+ Toutes les playlists

Théo Charpentier: l'art de réparer, refaire et revendre avec One & Only

Lors d’une rencontre autour d’un bon café, j’ai eu la chance de discuter avec le fondateur de One & Only. Je ne vais pas vous cachez que Théo Charpentier en avait très long à dire sur le processus et l'histoire derrière ce brand. Créateur et designer, il développe à lui seul l’entreprise. Un concept à la two-step forward one-step back, il crée lui-même ses opportunités et avance one-step at a time.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by One&Only™ (@oneonly.co) on

 

Comment est-il passé de Théo à One & Only?
 
Théo Charpentier représente bien le jeune adulte de ce monde. Il a essayé d’aller à l’école et de faire une technique en audiovisuel, mais sans succès. Avec un esprit qui inspire la créativité, il a décidé de lâcher son programme et de se tourner vers quelque chose qui donne un sens à sa vie : les vêtements, l’art, la musique sont des domaines qui l’ont toujours intéressé. Pour lui, la vie derrière un bureau d’étudiant n’aidait en aucun cas son épanouissement.

Un esprit simple dans un corps simple, une philosophie de vie assez minimaliste. Il décide donc de mettre son amour pour la mode, ses valeurs et son mode de vie en un seul projet. De là a été créé One & Only, une entreprise qui lie l’art, l’écologie et le travail à la main. Basé sur l’idée des relations humaines, One & Only est axé sur le raffinement du produit et sur la sensibilisation des gens à propos du fast fashion et du recyclage. Les produits sont séparés en commande sur mesure et en pièces de collection.



Réparer, refaire, revendre.
 
Le processus de création de Théo Charpentier est à la fois simple et compliqué. D'abord, il cherche des morceaux de vêtements usés un peu partout dans les friperies de Montréal. Il est perçu comme étant LE gars qui peut trouver tout.
 
Ensuite, tout est basé sur le work around the problem, un principe de soustraction et d’addition. Le but étant de redonner une histoire et une seconde vie à un morceau usagé. Enlever, remettre, recoudre découdre, découper et coller des accessoires. Un processus assez long, mais qui en vaut la peine à la fin.
 
Pour lui, l’entreprise est seulement à 25% de sa capacité. Je n’ai jamais vu quelqu’un parler de son futur avec autant d’enthousiasme. Nul besoin de préciser que l’agrandissement de One & Only ne fait que commencer.
 
«Je n’ai pas besoin de mettre ma face sur la compagnie, car je ne suis pas seulement le fondateur, mais aussi un designer pour l’entreprise. One & Only reflètent mes valeurs. Ce n’est pas ce que tu fais, mais comment tu le fais.» 
- Théo Charpentier

 
Crédit : @lerouxshooter

Une nouvelle collection automne/hiver 2018

La collection automne/hiver 2018 de One & Only arrive à grands pas et j’en profite pour vous donner un peu de détails. Avec le denim comme thème principal, la collection comporte +/- 60 morceaux tous différents qui se complètent les uns les autres. J’ai par la suite demandé à Théo de me décrire sa collection en 3 mots. Après une bonne réflexion bien songée, il me sort FONCTIONNEL, MINIMAL et TIMELESS. Trois mots qui représentent autant Théo le créateur que One & Only la création.

Il est difficile de s’imaginer une collection en mots, mais en voyant les créations, c’est là que
tout prend son sens dit Théo.



Avec plus d’un an de travail et d’acharnement sur la confection de cette collection, la soirée du dévoilement est avant tout un cadeau qu’il se fait à lui-même. Avec des médias et des gens qui portent déjà ses produits, il ouvre aussi les portes à de nouvelles personnes qui veulent en apprendre davantage sur le processus de son creative mind. La soirée n’inclut pas seulement le runway, mais aussi une performance live du rappeur Jay Scøtt. Il insiste sur l'importance de mélanger l’art visuel, la musique et la mode.

La soirée se déroule le 2 novembre de 18h à 21h au Whitewall Studio au 4532 rue Laval à Montréal. Les billets coutent 15$ et la vente se finit le 1er novembre à minuit. Il offre un rabais de 10$ au Pop-Up shop qui se déroulera le 11 novembre prochain.

Pour ma part, je vais faire un tour après l’évènement!