+ Toutes les playlists

L'Oktoberfest de Repentigny: un excellent festival sur toute la ligne!

Hier, j'suis allé boire de la bonne bière à l'Oktoberfest de Repentigny! À mes côtés : ma très bonne amie, Mel et ma tendre moitié, Carl Thériault, derrière la caméra. Aucun de nous trois n'avait encore visité l'OKTO. Mais on savait que L'Oktoberfest était organisé par la même gang qui s'occupe de la Cuvée. On avait donc de hautes attentes!

Au départ, ça commence bien. Le festival offre plusieurs places de stationnement gratuit sur les terrains des parcs avoisinants, sur la pelouse. On n’a donc pas tourné en rond pendant longtemps pour nous en trouver un et nous sommes arrivés rapidement sur le site. Si t'as pas envie de prendre de chance à gosser pour t'en trouver un, ils offrent des systèmes de navettes! Les horaires pour aujourd'hui sont de midi à 23h30 et demain, dimanche, de midi à 18h. Il y a deux endroits pour les navettes: Galeries Rive Nord (100 boul Brien) et au Terminus d'autobus de Repentigny.

Nous arrivons donc sur le site, éclairés par les lumières multicolores des arcades, manèges et stands de tir de fusils à eau. Festif comme ambiance! On longe le site pour aller acheter/récupérer les billets dans des petits couloirs à ciel ouvert. C'est bien indiqué et le personnel nous guide efficacement, pas de niaisage!

Une p'tite marche  dans la lumineuse section "manèges et arcades".

Le site : grand et beau!

Le site respire, c'est grand, c'est sur le bord du fleuve St-Laurent, la pelouse est verte, c'est familial. Tu payes en argent directement aux kiosques (parfois, les systèmes de coupons, ça saoule!). Pis un gros point supplémentaire pour le visuel marketing du festival! C'est beau comme c'est pas possible, allez regarder leur site web, vous allez "toute" comprendre! J'étais triste qu'ils ne vendent pas des t-shirts avec les illustrations! Mais je me console quand on me remet nos verres: y'en ont mis dessus! Yé! 


Avouez qu'elle est trop cute la p'tite pieuvre!

Et la bière?

Encore une fois, les microbrasseries sont variées, les exposants déploient toute la gomme pour rendre leurs kiosques attrayants. Mention à Pit Caribou pour sa station de "berçage" dans des chaises grand-père. Ça m'a bien fait sourire. Autre point positif côté bière: plusieurs des kiosques ont une ou plusieurs bières hors de leurs régulières. J'ai vu que Le Naufrageur, Pit Caribou, Espace public, Shelton, Les Trois Mousquetaires, pour ne nommer que ceux-là, ont tous une ou plusieurs bières plus rares/disponibles seulement pour les festivals. Certains ont aussi des casks spéciaux. 

 
 
On jase bière avec le maître brasseur de Shelton, Darryl Shelton.

Côté bouffe
 
J'aurais mis les foods trucks plus près les uns des autres. Nous ne connaissions pas grand noms dans la liste des exposants "bouffe" alors on aurait aimé passer devant les camions pour voir leurs menus. Mais comme ils étaient éparpillés sur le site, qui était comme notre faim, très grande, on a dû se rabattre sur le seul qu'on connaissait dans la liste: Le frite alors! Bien évidemment, c'était un bon choix! Mais on aurait aimé découvrir quelque chose de nouveau.

Nos coups de coeur bière:

Mélanie: C'est la Rouges des Flandres de Espace public. Une bière ambrée avec un côté vinaigre balsamque qui rappelle un peu la Duchesse de Bourgogne. 

Moi: La "B couleur Bleuet" de Pit Caribou, un assemblage de bière fermière, de "lolipop", leur très populaire bière sûre, et de bleuets. Ça goûte les bleuets très mûrs, limite confiture. Le côté ferme s'affirme aussi. En toute fin de gorgée, on découvre une acidité franche qui vient surprendre.  

Carl: Saison sûre houblonnée de Shelton. Couleur orangée et légèrement trouble. Notes de bonbons, de fruits exotiques et une touche de pamplemousse. 

Mention de la petite bière:
Pour ceux qui ont lu mon article du Festival Bières et Saveurs de Chambly, j'avais eu un gros coup de coeur pour une variante de la gose à l'eau de mer de Le Naufrageur. Elle est brassée avec de l'amélanche et de l'argousier, alors ça vient balancer le côté margarita. Le sel vient doucement frapper en fin de gorgée, mais sans perdre la texture huileuse, presque crémeuse de l'originale. À essayer si vous y allez et qu'il en reste!

Y parait aussi que la saison aux gommes ballounes de LTM était ben bonne, mais c'était en rupture de stock quand je suis arrivée à leur kiosque. Snif!
 

On aime toujours ça échanger avec des filles qui connaissent la bière! Ici au kiosque de Espace Public.

Minis bémols: Certains coins du site manquaient une touche d'éclairage. Plus on approche de l'heure de fermeture, plus certains clients devenaient très saouls et venaient automatiquement nous déranger quand ils voyaient notre appareil photo "professionnel". Ça a testé notre patience. Par contre, je tiens dire que le festival s'occupe bien des gens "passed out". Je les ai vus en situation d'assistance et c'était très bien géré.

Bref, c'est presque un sans fautes pour l'oktoberfest! D'ailleurs, dimanche, Mel et moi on va y refaire un tour, on veut voir le site de jour. Peut-être on va se croiser! Santé!

Heures d’ouverture du festival:
Vendredi 7 septembre : 15h à 23h
Samedi 8 septembre : 11h à 23h
Dimanche 9 septembre : 11h à 18h