+ Toutes les playlists

Voici comment se préparer à Osheaga 2018

Crédit photo : Bruno Guérin
Voici comment se préparer à Osheaga 2018

Bon, Osheaga arrive à grands pas et nous sommes déjà en train de prévoir nos horaires de spectacle.

Chez Ton Barbier, nous avons pensé qu’il serait judicieux de vous donner quelques petits conseils pour profiter pleinement de cet événement artistique et musical grandiose.

Tout d’abord, des petits conseils santé et sécurités. 


Mettez de la crème solaire et traînez-vous un tube pendant la journée.

Et pas de canette en aérosol, elles sont interdites. Regarder des shows sur les grandes scènes sous le soleil est dur pour nos petites peaux fragiles. De plus, attraper un coup de soleil dès la première journée d’Osheaga pourrait ruiner le reste de la fin de semaine. Vous ne voulez surtout pas être celui qu’on pointe du doigt pour son beau teint homard.


Traînez avec vous une bouteille en plastique

Pour ce qui concerne l’eau, plusieurs points d’eau sont disponibles sur le site. Cependant, qui dit gros événement dit beaucoup d’achalandage. Traînez avec vous une bouteille en plastique. Vous ne pourrez pas entrer sur le site avec votre bouteille pleine, mais vous pourrez la remplir sur le site. Bien s’hydrater c’est la clé pour éviter les migraines!



Louer un casier pour faciliter vos déplacements

Osheaga met à la disposition des visiteurs des casiers au coût hebdomadaire (environ 10$). Sincèrement, c’est de l’argent bien investi! Le site est tout près du fleuve alors, une fois le soleil couché, les soirées sont plus fraîches. Le casier vous permet de stocker des vestes, une autre paire de chaussures, etc. Mettez-vous à plusieurs sur un même casier! C’est facile, ce n’est pas une clé que vous traînez et que vous devez vous passer à tour de rôle. Il s’agit d’un code. Alors c'est plus facile pour tous d’avoir en main ce code et de déposer ou de prendre des choses dans votre casier. Vous pourrez même y laisser vos imperméables au cas où la pluie se pointerait.



Optez pour des vêtements et des souliers confortables

Pour ce qui est des vêtements. Osheaga est la place où tout le monde veut se démarquer côté look. C’est correct. Cependant, pensez que vous allez devoir marcher toute la journée sous le soleil, monter et descendre plusieurs escaliers, marcher sur différentes surfaces (gazon, boue, roches, asphalte) et faire face aux intempéries. Optez pour des vêtements et des souliers confortables. Une petite roche qui se coince dans la sandale peut faire bien des dommages.

Trouvez-vous un petit sac confortable pour vos effets personnels

N’oubliez pas qu’en entrant sur le site, tous vos effets personnels seront fouillés. Si vous ne prenez pas de casier, essayez d’avoir un petit sac pour mettre vos effets personnels (bouteilles, imperméable, crème solaire). Le strict minimum. D’ailleurs, prenez-vous d’avance pour aller au dollorama vous acheter un poncho imperméable. Par expérience, les tablettes sont vides la veille d’Osheaga. Les imperméables du magasin du dollar sont efficaces et légers. Il s'agit d'un 2$ très bien investi. Votre prévoyance vous méritera des regards jaloux en cas d’intempéries.



Côté bouffe, traînez des collations!

Bien que la nourriture sur le site soit variée et alléchante, il est toujours pratique d’avoir en sa possession des barres tendres, des petites noix ou des fruits pour être capable de bien se sentir entre les repas. De plus, pour éviter les grosses files d’attente à l’heure du souper (entre 17h et 19h) mangez votre collation et soupez plus tard. Vous perdrez moins de temps !


 

Pensez à un sac hermétique pour votre téléphone

Dernier petit truc pratico-pratique: mettez votre téléphone dans un sac ziploc! Sous la chaleur, vous serez sûrement tenté d’aller vous rafraîchir sous les jets d’eau. On peut facilement oublier que notre cellulaire se trouve dans notre poche et un drame est si vite arrivé. Bref, mieux vaut été prévoyant!

Sinon, profitez de votre week-end de feu! Osheaga passe si vite et chaque seconde est mémorable. Faites en sorte d’être préparé au maximum pour un festival haut en couleur