+ Toutes les playlists

Comment rester un gentleman au Montebello Rockfest?

Crédit photo : MANNY
Comment rester un gentleman au Montebello Rockfest?
La saison des festivals est enfin commencée (hourra) et j’aurai le privilège de retourner au Montebello Rockfest, qui se tiendra dans le village du même nom, du 14 au 16 juin prochain. Là-bas, où tous les festivaliers se laissent aller pendant trois journées de débauche, il est facile de succomber dans la déchéance.

C’est pourquoi je vous propose 5 façons de rester un gentleman dans ces conditions particulières.
 
 
1. Prendre soin de son hygiène.

Tout le monde a du fun, mais ce n’est qu’une minorité de festivaliers qui prend soin de son hygiène corporelle pendant le week-end. Le simple fait de prendre une douche ou de se brosser les dents peut sembler anodin, mais reste d’une importance capitale pour rester un tant soit peu gentleman dans un endroit pareil; ou encore pour enlever les diverses couches de boue et/ou de sueur qui nous colle à la peau tout le week-end.
 
2. Ne pas abuser des bonnes choses de la vie (substances altérantes)

Vous ne rendez service à personne en buvant comme un trou. Bien que la majorité de la foule consomme, il faut quand même rester responsable. On va se le dire, un gentleman ne passe pas une partie de sa soirée à vomir dans un coin. Abusez, mais pas trop.
 
Crédit : MANNY
 
3. Rester respectueux envers la gent féminine

Le Rockfest n’est pas une occasion pour demander à toutes les filles que vous croisez de montrer leurs boules. Ne faites pas de ‘cat call’ et dénoncez tout ce qui concerne le harcèlement sexuel. Un gentleman ne se le permettrait pas, personne ne devrait d’ailleurs.
 
4. Aider son prochain

Si vous apercevez quelqu’un qui a un malaise, ou qui se blesse, allez l’aider. Si vous étiez dans une situation semblable, vous aimeriez sans doute que quelqu’un se porte à votre secours.
 
Crédit: Hellfest 

5. Mettre un complet

Un vrai gentleman prend soin de son apparence en tout temps. C’est pourquoi je vous suggère un complet. Bon, ce n’est pas très pratique, c’est chaud et les mouvements sont assez restreints. Pour le Rockfest, je vous conseille donc d’imiter l’une des légendes du rock, Angus Young. Ce qui est aujourd’hui sa marque de commerce était autrefois involontaire. En effet, le guitariste était encore à l’école quand AC/DC donnait des concerts. À l’époque, il ne prenait pas le temps de se changer et arrivait sur scène avec son uniforme; qui consistait à être un veston-cravate, avec des bermudas. C’est beau, c’est moins chaud et il est facile de bouger en le portant.
 

Crédit : The Worley Gig / ACDC