+ Toutes les playlists

4 façons de rendre Montréal encore plus verte

Crédit photo : Rawpixel.com
4 façons de rendre Montréal encore plus verte
Plus de 1,5 millions de personnes habitent à Montréal faisant de la métropole l’une des 10 villes les plus peuplées en Amérique du Nord. Son système de transport en commun, ses 25 parcs publics, ses centaines de kilomètres de pistes cyclables font de Montréal une ville relativement écologique. Il y a cependant toujours place à l’amélioration. Voici 4 façons que Montréal, et ses habitants, peuvent faire afin de la rendre encore plus verte.
 
1. De votre jardin à votre table
 
La ville veut mettre en place différents projets de végétalisation et pour ce faire, elle pourrait s’inspirer de Paris là où les espaces verts vont jusqu’aux murs de ses habitants avec des jardins verticaux. Que ce soit de notre balcon, le toit de notre immeuble ou notre petite cour arrière, on peut cultiver nos légumes frais. Non seulement c’est vraiment meilleur au goût, mais avoir son propre jardin aide à réduire la pollution. En effet, le chemin entre où ils poussent et notre assiette est pas mal moins long !
 
2. Améliorer les possibilités de transport
 
D’ici 2020, la ville de Montréal planifie faire passer le nombre d’autobus à moteur hybride de 166 à 466. Elle veut aussi faire construire 50 km de plus de pistes cyclables chaque année. C’est vraiment une bonne nouvelle !
 
Pour les personnes qui ne peuvent uniquement se fier au transport en commun, il y a d’autres options. Ford Canada élargi son offre de voitures électriques chaque année et la Fusion Energi est particulièrement intéressante, car il s’agit d’un modèle hybride rechargeable à moteur électrique qui peut également utiliser un moteur à essence pour les plus longues distances. Avec un seul plein, on peut rouler jusqu’à 982 km ! Ça en fait du chemin !
 
Les voitures hybrides rechargeables ou électriques n’ont plus rien à voir avec ce qui se faisait il y a 20 ans. De nos jours, il est possible de faire un tas de trucs comme écouter de la musique à partir de notre cellulaire, utiliser les trajets guidés-à-voix, faire des appels sans-fil et plus encore ! Les modèles Energi sont toujours disponibles avec un système robuste de navigation et média augmentant ainsi la productivité du véhicule.
 
3. Créer plus d’espaces verts
 
Oui, Montréal a 25 parcs publics, mais ce n’est pas suffisant. Il faut en créer davantage car ils sont vraiment bons pour l’environnement en aidant à améliorer la qualité de l’air de la ville. En plus, les espaces verts apportent d’autres bienfaits au niveau de la communauté. Par exemple, les ruelles vertes sont très rassembleuses pour des activités entre voisins.
 
4. Une économie verte
 
L’argent mène le monde, ça on le sait. Mais il y a moyen d’avoir une belle économie tout en se souciant de l’environnement. Déjà, en se procurant une voiture hybride rechargeable comme celle offerte par Ford, le gouvernement du Québec offre un rabais alléchant rendant l’achat d’une telle voiture beaucoup plus abordable.
 
De plus, dans son projet Montréal durable, la ville a annoncé qu’elle allait remplacer les bornes de recharge actuelles par des bornes de niveau 3. Concrètement qu’est-ce que ça veut dire ? Moins de temps pour charger notre véhicule électrifié !
 
Les entreprises font aussi leur bout de chemin. En plus de toujours améliorer son offre de voitures électriques et hybrides, Ford utilise des matériaux recyclés et de sources durables pour les fabriquer. Par exemple, en 2007 Ford présentait le premier coussin de siège automobile à base de soja. Depuis cette année-là, c’est plus de 7000 tonnes de pétroles qui n’ont pas été utilisée !
 
En se rassemblant tous ensemble, la ville, ses habitants et des entreprises peuvent réellement faire une différence afin de faire de Montréal une ville encore plus verte. C’est grâce à la force collective et une volonté commune que la transformation se fera.
 

Tags: