+ Toutes les playlists

Un festival pour découvrir les bonnes adresses du Vieux-Montréal à petit prix

Crédit photo : Pamela Lajeunesse
Un festival pour découvrir les bonnes adresses du Vieux-Montréal à petit prix
On aime se balader, même en hiver, dans les rues du Vieux-Montréal. 

On commence par un cappuccino au Tommy Café, on fait un tour au Centre Phi et on sort profiter de la 11e édition du Happening Gourmand, qui réunit 9 restaurants du groupe Antonopoulos. 

PHOTOS : Les foodies montréalais rassemblés pour le coup d'envoi du Happening Gourmand.

Crédit: Kyo bar Japonais

Le festival annuel se déroule jusqu'au 4 février 2018 et regroupe les restaurants BEVO Bar + PizzeriaTaverne GasparKyo Bar JaponaisMéchant BoeufModavieBrasserie 701Verses BistroVieux-Port Steakhouse et Maggie Oakes. Chaque établissement offre une table d'hôte à petit prix, nous permettant de faire l'expérience de plusieurs tables sans nous ruiner. C'est parfait pour les indécis qui veulent découvrir des ambiances différentes, à deux ou entre amis! Et ça se passe l'hiver parce que le coin est plus tranquille durant cette période un peu creuse.
 
Crédit photo: Kimberley à la Taverne Gaspar

Nous avons posé quelques questions à Neev Bensimhon, porte-parole du Happening Gourmand 2018, sur ces coups de coeur et recommandations. 

Quel est ton restaurant participant coup de cœur ?
Sans hésitation, le Kyo Bar Japonais ! Je suis un grand fan de sushi et cuisine de Japonaise. Au Kyo c’est bon, c’est tight, c’est clean, j’adore !
 
Quel autre restaurant prévois-tu découvrir durant le Happening Gourmand ?
Le Maggie Oakes parce que j’aime bien le nom, il m’intrigue ! Au tournage des capsules, nous avons utilisé deux tables du restaurant qui étaient tellement belles. Alors, je me dis que si j’aime le décor, la bouffe doit être bonne aussi ! En plus, ils ont le Café Olimpico ! Je suis un membre officiel de celui sur la rue Saint-Viateur !
 
Crédit photo: Maggie Oakes 

Pourquoi la nourriture et l'humour vont-ils si bien ensemble ? 
Ce sont des plaisirs qui sont très complémentaires ! Faire de la bouffe et du saut parachute, ça s’agence bien. Souvent les premiers pas d’un humoriste se font à table avec la famille. Moi, mes premiers publics ont été mes parents, mes frères, mes sœurs ainsi que mes tantes et mes oncles autour de la table. Alors, pour moi la bouffe et l’humour ont toujours été un accord parfait. 

Et après on sort patiner à la patinoire musicale du Vieux-Port et on termine la soirée au bar Philemon. 

Voilà, on vient de planifier la soirée parfaite.

De rien!