+ Toutes les playlists

Se raser est désormais moins dispendieux pour les hommes

Crédit photo : LesByerley
Se raser est désormais moins dispendieux pour les hommes
Je me suis rasé la semaine passée. Pour plusieurs d’entre vous, cette phrase peut sembler anodine et représente une pratique quotidienne, mais dans mon cas, c’était un tout autre scénario. Il faut souligner que la dernière fois que j’avais senti une lame sur ma peau, c’était il y a dix ans. C’est plus du tiers de ma vie passé sans voir mon propre menton. Habité par une volonté de changement, je me suis donc rendu à la pharmacie, d’un pas fort décidé, pour m’équiper d’un rasoir.
 
Ma fougue a toutefois été ébranlée devant l’étourdissante offre disponible. Confronté à autant de marques, j’ai tenté d’étudier les différents modèles, pour finalement opter pour un rasoir de Gillette, dont je connaissais l’excellente réputation, sans jamais l’avoir testé moi-même.
 
Après un si long moment sans dépenser pour ce genre produit, je dois avouer avoir été surpris par le prix des cartouches.
 
Toutefois, c’est avec le sourire dévoilé que je peux vous dire aujourd’hui que Gillette a décidé d’adoucir ses prix. L’entreprise a écouté les opinions de ses nombreux clients et désormais, les prix des cartouches Fusion sont plus bas tous les jours.
 
 
 
 
 
La grande histoire des rasoirs Gillette : d'avant-gardiste à chef de file
 
Revenu chez moi, et probablement pour retarder la disparition de ma barbe, je me suis renseigné sur la marque de mon nouvel outil. Gillette a de son histoire, toujours été à l’avant-garde du monde du rasoir. En effet, la compagnie présente au Canada depuis plus d’un siècle, est le chef de file de l’innovation et compte un portfolio marqué par le progrès technique ; de la première lame jetable au premier système de rasage à lames jumelées des années 70, on leur doit aussi la première tête pivotante, la bande lubrifiante, le rasoir à trois bandes, avec micropulsations, cinq lames, et ça continue jusqu’au ProGlide, l’un des derniers modèles futuristes que je me suis procurés. Comme quoi l’évolution et la précision sont au cœur du monde aiguisé que je découvre.
 
Alors bien que les technologies des rasoirs s’améliorent constamment, les prix des cartouches Fusion, eux, sont désormais plus bas. Gillette nous offre donc des produits à moindre coût sans négliger sur la qualité de l’expérience.
 
À titre d’exemple, mon rasage s’est effectué sans heurt, sans coupure ni brûlure, voire impeccable malgré mon évidente inexpérience devant le miroir où je me sentais comme le personnage interprété par Robin Williams dans Jumanji lorsqu’il se rase une fois revenu du jeu.