+ Toutes les playlists

Les 10 règles d'or pour un piercing réussi

Crédit photo : arriba
Les 10 règles d'or pour un piercing réussi
Les piercings tout comme les tatouages sont aujourd’hui bien établis dans la culture mainstream. Définitivement mieux acceptés au travail (à moins que votre face ne représente une bijouterie à elle seule), nous vous présentons le guide du piercing masculin. Parce qu’il est important d’être bien informé avant de se faire percer le visage ou toute autre région du corps par une aiguille. Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on!

Voici donc les 10 règles d’or du piercing pour homme selon Sean Dowdell, perceur et fondateur des studios de tatouage et perçage Club Tattoo à Las Vegas et en Arizona. Retrouvez l’entrevue complète ICI!

 
 

#TBT 1998 Nassau, Bahamas by @markseliger

Une publication partagée par Lenny Kravitz (@lennykravitz) le


1. Utilisez une aiguille
Vaut mieux utiliser une aiguille stérile plutôt qu’un fusil de perçage. Surtout les fusils de perçage à parties fixes, puisque les composantes qui entrent en contact avec le corps ne peuvent pas être stérilisées ou jetées. Évitez donc de vous rendre au centre commercial pour vous faire percer… Un professionnel dans un salon de tatouage ou de piercing fera une bien meilleure job qui sera sans doute moins douloureuse! Utiliser un pistolet créera un traumatisme beaucoup plus important à votre lobe d’oreille, en plus d’un trou avec une cicatrice inégale.

2. Méfiez-vous des prix ridiculement bas
D’après Dowdell, si le prix semble beaucoup trop bas pour être vrai (comme 20$ incluant le bijou), c’est que le perceur doit couper des coins ronds quelque part, et c’est probablement au niveau de votre santé et de la qualité des bijoux qu’il est sur le point d'insérer dans votre corps.


3. Utilisez des bijoux en titane
Le titane est le matériau le plus pur que vous puissiez mettre dans votre corps. Il est hypoallergénique (même si dans de rares cas certaines personnes peuvent y réagir) et beaucoup plus sûr que l’acier inoxydable, un alliage d’acier contenant du carbone ou du nickel qui ont tendance à provoquer des réactions.


4. Faites attention à votre septum
Le piercing du septum est en plein comeback, alors qu’il s’agit d’un perçage plutôt commun depuis toujours... Il existe depuis des milliers d’années, avec comme origine les cultures guerrières et les peuples tribaux. On va se le dire, un guerrier avec des cornes dans le nez, ça donne un look assez "féroce".

Il paraît que même depuis tout ce temps, les gens ne savent pas toujours où placer ce piercing. Le placement correct pour le piercing du septum n’est pas le morceau de tissu dur à la base de vos narines, comme plusieurs l’ont déjà fait! Il faut plutôt percer la membrane très mince située juste au-dessus de ce tissu, et en dessous du cartilage septal. Un perceur expérimenté saura facilement trouver cet endroit et réaliser un piercing indolore et rapide. Le temps de guérison n'est aussi pas très long!

 
 

Will you ever come to me?

Une publication partagée par Adonis Bosso (@septumpapi) le


5. Évitez de percer vos sourcils
Les piercings au sourcil sont l’un des piercings les plus lents à guérir. C’est parce que la formation de kystes folliculaires du sourcil est très fréquente et apparente à cet endroit. Ces petites bosses rouges sont causées par vos produits d’hygiène, de la saleté ou de la sueur qui obstruent le piercing  et provoquent une infection. Si vous tenez vraiment à vous percer le sourcil, appliquez une solution stérile de sel marin immédiatement après votre douche, 2 à 3 fois par jour.


6. Ne buvez pas pendant la guérison de votre piercing à la langue
Les piercings de la langue peuvent être faits de haut en bas ou de bas en haut. Ils prennent de 8 à 12 semaines à guérir, mais il faut changer votre bijou pour un avec un barbell plus court après 2-3 semaines pour éviter des dommages dentaires. D’ailleurs, ce type de piercing est beaucoup moins populaire de nos jours étant donné ces potentiels dommages. Si vous vivez toujours dans les années 90 (faut croire que les tendances de cette époque pas si lointaine reviennent en force ces temps-ci), ne buvez pas d’alcool pendant le temps de guérison de votre nouveau piercing! L’alcool peut créer une importante inflammation de la langue.


7. Prenez aussi soin de votre piercing aux lèvres
Vous pouvez percer vos lèvres à pratiquement n’importe quel endroit imaginable. Tout comme pour votre piercing de langue, vous devez prendre soin de votre santé buccale, mais aussi de la partie externe du piercing sur votre visage. Utilisez un rince-bouche sans alcool et enlevez toute accumulation de sébum qui peut se retrouver autour du piercing. 


8. Ne vous percez pas les mamelons si vous tolérez mal la douleur
Il s’agit de l’un des piercings les plus douloureux selon Dowdell, parce que les hommes ont beaucoup de terminaisons nerveuses à cet endroit, et donc une sensitivité accrue. Si votre perceur est un professionnel, la douleur devrait arrêter une fois le piercing terminé. D’ailleurs, un piercing correctement réalisé se fait à la base du mamelon, et non pas à travers l’aréole, ce qui augmente significativement le temps de guérison et le niveau de douleur! La guérison est généralement longue, de 4 à 6 mois, et vous devrez appliquer sur votre mamelon une solution saline stérile 2 à 3 fois par jour.


9. Sachez comment est percé votre pénis
Eh oui, il fallait bien qu’on en parle! Il existe plusieurs types de piercings au pénis. Le plus commun est le Prince Albert qui est situé à la base du pénis et qui traverse l’urètre. Il y a également le "frein", positionné horizontalement à la base du gland, à travers le tissu mou. L’Apadravya traverse l’intégralité du gland et souvent l’urètre. Le Dydoe traverse verticalement la couronne du pénis.  
Le Prince Albert et le "frein" ne sont pas trop douloureux et cicatrisent assez rapidement (environ 16 semaines). Les autres types de piercings sont plus risqués et le temps de guérison est beaucoup plus long, soit de 10 à 12 mois. Messieurs, vous devrez aussi être abstinents durant cette longue période!
Attention, un perceur inexpérimenté pourrait causer des dommages irréversibles…

 

10. Vérifiez les procédés de stérilisation si vous êtes hypocondriaque
N’hésitez pas à vérifier si votre perceur est hygiénique. Vérifiez son carnet de stérilisation! Tous les bijoux et instruments utilisés devraient être stérilisés et documentés dans un carnet ou un formulaire spécial, avant toute utilisation. Si quelque chose ne sort pas d’un emballage fermé ou n’est pas stérilisé devant vous, soyez prudents et informez-vous! Observez ce que votre perceur touche, et s’il change de gants après avoir touché quoi que ce soit dans la salle de procédure.



Source : GQ Magazine

Crédit : arriba