+ Toutes les playlists

À la découverte de l'ouest et de Calgary: récit de voyage

Source : Lucas Scarfone

Mon histoire d'amour avec l'Ouest canadien remonte à mon premier roadtrip de Vancouver à Montréal (en passant par le désert des États-Unis). À ce lien fort et charnel qui prend place entre la route, la voiture et l'homme, au paysage qui se déroule des Rocheuses à la poussière du désert jusqu'aux plaines interminables. Lien que j'espère retrouver chaque fois que je reprends la route.

Source : Lucas Scarfone

Le voyage ce fait en avion cette fois-ci.
Destination : Calgary. 

Au menu, le fameux Stampede, conduite des derniers véhicules GMC sur les terres d'un ranch au pied des Rocheuses, équitation et mode de vie cowboy. 

Récit de voyage.

Source : Lucas Scarfone

Jour 1 : L'arrivée

La route de l'aéroport à Calgary permet une vue d'ensemble sur les rolling mountains et un petit centre-ville en pleine expansion. Arrêt au magnifique hôtel boutique Le Germain, repos. Rien de prévu avant 19h donc j'en profite pour la promenade. Je tombe sur un nombre incalculable de bars et terrasses, et deux superbes galeries d'art. La soirée me permet de rencontrer le groupe au complet, tous invité le lendemain à l'expérience rodéo. Personnellement, j'attends la journée de conduite avec impatience. 

Source : Lucas Scarfone

Jour 2 : le Stampede dans toute sa gloire

Petit déjeuner tôt. Ensuite on se dirige chez un artisan qui fabrique à la main le fameux chapeau de cowboy à long bord, que tous le monde porte ici. Après, direction le stade du Stampede pour vivre l'expérience rodéo comme un pro. Sous un soleil de plomb et une foule qui s'étend à perte de vue, on assiste aux exploits des cowboys de l'ouest. J'ai jamais été baigné dans une ambiance aussi électrisante et différente des festivals au Québec. On est ensuite invités aux écuries pour rencontrer les équipes qui coursent et qui prennent soin des chevaux. On a la chance de luncher avec eux et de partager leur passion du rodéo, véritable mode de vie. 

Le site du Stampede, mis à part l'hippodrome, est immense. Imaginez La Ronde, mais dix fois plus grandes et en mode party country avec une foule de cowboy et cowgirl de bonne humeur. 

Source : Lucas Scarfone

Jour 3 : une ride pas comme les autres

La journée commence avec le choix de nos véhicules pour la route. Notre itinéraire nous amène de l'autoroute aux petites routes de campagnes jusqu'à plus de routes du tout et la traversée d'une rivière. 

Je choisis le pick-up Canyon Denali noir et c'est le départ. Premières remarques. Le wi-fi est plus rapide que celui de l'hôtel, le systeme Carplay me permet d'avoir accès à mon téléphone sur l'écran de bord, et maudit que c'est confortable!

La route nous mène jusqu'au ranch officiel du Stampede, où chevaux et boeufs sont en libertés une fois le rodéo terminé. On a la chance de parcourir les petites routes de terre du ranch pour se rendre compte de l'étendue de la propriété. Deuxièmes remarques. J'ai toujours eu un faible pour les pick-up, mais cette fois-ci je suis en amour. Les grandes marques partagent un sens de la perfection et du raffinement poussé à l'extrême, et GMC n'en fait pas exception. Ajoutez une dose d'innovation et d'aventure, de confort sur l'autoroute comme hors sentier, et vous avez l'expérience complète.

On termine la journée à cheval au pied des Rocheuses, avec jusqu'à plus soif d'horizon. Le retour vers Montréal fut difficile!

Source : Lucas Scarfone