+ Toutes les playlists

2 minutes avec Mathieu Courtemanche, l'entrepreneur derrière Les Barbares

On est toujours heureux chez Ton Barbier de voir l’évolution des entrepreneurs locaux auxquelles on croit. C’est d’ailleurs le cas de Mathieu Courtemanche copropriétaire de l’entreprises Les Barbares qui se déclinent en plusieurs salons de barbiers ainsi qu’instigateur de Laurier, une gamme de produits pour hommes et pour femmes qui sera officiellement lancée en juillet.


Mathieu, la dernière fois qu’on s’est rencontré vous en étiez déjà à l’ouverture de votre troisième salon, parle-moi de l’évolution de ton entreprise depuis ?

Notre compagnie ne cesse de grandir. Avec l’aide de mes partenaires Charles-Étienne Gervais, Colo Jacob ainsi que Dominic Renzetti et toutes notre équipe, nous bâtissons chaque jour la réputation des Barbares. La clientèle a littéralement explosé, nous n’avons qu'à penser au salon de Sainte-Rose qui a triplé son nombre de places en 1 an et demi (de 3 chaises à 9 chaises). Nous avons rénové nos locaux et créé un espace réservé à notre clientèle féminine dans l’ancien local qui abritait originalement Mauvais Garçons.

Avec un concept aussi risqué que celui de s’implanter dans les plus petits villages tels le vieux Laprairie ou le village de Saint-Adèle, je suis ébahi de voir la clientèle se déplacer pour venir à notre rencontre. Moi et mes partenaires encourageons les entreprises locales et les petites rues et villages au profit des grands centres.
 
Crédit photo : Dominic Renzetti

Parle-moi un peu plus la gamme de produits que vous lancerez sous peu ?

La marque Laurier Montréal est une autre entité complètement différente. Nous visons encore plus large en offrants une ligne de produits écologiques qui s’adresse à tous. Autant pour les hommes que pour les femmes nous aurons des pommades, des shampoings, des toniques, des produits hydratants, des produits de traitements ainsi que des revitalisants. Le nom de la marque provient de la feuille de Laurier que l’on retrouve parmi les ingrédients de nos produits. De plus, j’apprécie le clin d’oeil historique et la similitude avec l’univers des Barbares. Par ce lien subtil, nous préservons tout de même un nom pur et doux contrairement aux ‘Barbares’ qui sonne plus mâle, voire grunge. Notre côté original et humoristique est mis de l’avant par les inscriptions sur chaque produit avec des instructions rappelant les relations hommes-femmes.

Voici notre publicité tournée en Islande et réalisée par Dominic Renzetti qui vient tout juste d’être lancé.



Quels sont tes prochains projets dans les prochains mois ? Vu la vitesse fulgurante à laquelle tes entreprises évoluent.

D’ici la fin de l’été, nous ouvrirons notre première succursale "Barbares" à Montréal. Celle-ci aura la particularité d’offrir un concept speakeasy dans un bar connu de la métropole. Nous pourrons par cette association participer et créer encore plus d’événements. En plus de notre 3e succursale officielle, notre 2e franchise est aussi en développement.

D’ici l’automne 2017, nous aurons donc 5 salons éparpillés au Québec pour servir notre clientèle grandissante. Je tiens personnellement à remercier notre clientèle de nous faire confiance et à l’équipe de Ton Barbier pour la promotion dans les 2 dernières années. Je vis personnellement un rêve et votre blogue en fait partie. Je n’étais qu’un simple Barbier, dans un salon de banlieue il y a moins de deux ans. Grâce à des partenaires d’exception et mon acharnement, je peux dire que je réalise enfin mon rêve.

** À noter que les Barbares ont aussi récemment conclu une entente avec Attraction Images, qui présenteront fort probablement un projet télévisuel dans un futur rapproché. Vous pouvez aussi les rencontrer dans plusieurs festivals et événements cet été comme à Osheaga ainsi qu’au BeachClub ou tout simplement en prenant rendez-vous dans l’un de leurs salons. Rendez-vous le 20 juillet lors du lancement de Laurier !

Facebook | Instagram | Les Barbares | Laurier Montréal

Crédit photo : Dominic Renzetti