+ Toutes les playlists

Le Rockfest 2017: 3 jours de rock, de bouette et de folie

Crédit photo : Julien Trekker
Le Rockfest 2017: 3 jours de rock, de bouette et de folie
Le mercredi 21 juin au soir, j'ai monté dans le char de mon ami et je me suis rendu à Montebello, pour assister à un des plus grands festivals en Amérique du Nord, le Rockfest. Le village, qui compte habituellement environ 1 000 habitants, est envahi pendant moins d'une semaine par 200 000 festivaliers qui proviennent des quatre coins du monde. Il ne s'agissait pas de ma première expérience là-bas, donc je savais à peu près à quoi m'attendre.

La St-Jean
Je suis arrivé la veille au soir, donc le lendemain, j'ai pu voir une myriade de festivaliers enthousiastes arrivés dans le village. Les shows ne commençaient qu'en fin d'eprès-midi, donc nous avons eu toute la journée pour boire de la bière et échanger avec d'autres festivaliers. Est ensuite venu le temps des shows. Les Anticipateurs, Dead Obies, Bernard Adamus, Loco Locass, Les trois accords, Robert Charlebois et les Cowboys Fringants. Toute la soirée s'est très bien déroulée, à part la pluie qui a commencé à tomber entre Charlebois et les Cowboys. D'ailleurs, nous, festivaliers, avons dû attendre près d'une heure supplémentaire sous la pluie pour entendre le dernier groupe. Je dois dire que cela à ajouter un côté intéressant au spectacle.

C'était tout simplement ÉPIQUE.

Crédit photo : Julien Trekker

Vendredi
Le Lendemain, la journée a commencé en force avec Pennywise, Blind Witness, Goldfinger et Wu-Tang (sans Method Man). Il faut dire que le site était dégueulasse, à cause de la pluie de la veille. Ensuite, je suis allé voir Metalord avec Jérémy Gabriel, qui ont interprété une version métal de la chanson I Don't Care. (S/O au dude déguisé en pape dans le mosh-pit). Plus tard, j'ai été voir le groupe Backtrack, qui a été une découverte très intéressante. S'en ai suivi Parkway Drive, Bad Religion, Bullet for my Valentine, The Offspring, Deadly Apples (le groupe d'Alex Martel, le fondateur du Rockfest) et finalement, le clou de la soirée, Rammstein. Je ne suis pas un grand fan du groupe, mais j'ai vraiment aimé le spectacle, grâce à la pyrotechnie et tous les autres effets spéciaux.
 
Crédit photo : Julien Trekker

Samedi
Lors de la dernière journée, il faisait assez chaud merci, malgré la petite averse en début de soirée. Alors que le soleil commençait à taper, j'ai vu August Burns Red, A Wilhelm Scream, Pup, Eagles of Death Metal, Good Charlotte, Meshuggah, Megadeth, Alexisonfire, Grimskunk, Queens of the Stone Age et le légendaire Iggy Pop. Le tout, sur la boue solidifiée qui émanait une odeur plutôt désagréable. Cependant, cette journée a conclu le festival à merveille. J'ai déjà hâte à l'année prochaine!

Conseils
-Regardez la météo;
-Apportez deux paires de souliers/bottes;
-STAY HYDRATED KIDS
 

Tags: