+ Toutes les playlists

2 minutes avec Gaël Comtois, animateur et personnage haut en couleur

Crédit photo : Kevin Millet / Mkind
2 minutes avec Gaël Comtois, animateur et personnage haut en couleur
Cette semaine, je vous présente mon bon ami Gaël Comtois, un homme que vous allez voir de plus en plus sur le web et à la télé. Il est déjà très impliqué dans le web québécois et il est chroniqueur depuis plusieurs années à la radio. Voici notre entretien.

Où peut-on t'apercevoir en ce moment ?
Ces temps-ci, vous pourrez me voir à Vtélé et MusiquePlus avec la web-série Beach Day Every Day mettant en vedette toute la petite famille du Beach Club et Olivier Primeau, ainsi qu'à Espace Découverte à la chronique au côté de Giovanni Apollo et Clodine Desrochers. C'est un projet super motivant, car on me donne carte blanche pourvu que je parle de cuisine. Ainsi je peux lâcher mon fou et arriver avec des trucs originaux pour me démarquer. De plus, à venir pour 2017, je suis en pitch pour une émission de télévision que j'ai conçu de A à Z épaulé par mon mentor Angelo Cadet. J'ai très hâte que le public puisse découvrir le tout !

Revenons à ce qui occupe ton temps; un beau projet tombé du ciel, tu es maintenant chroniqueur à Énergie ?
Effectivement, encore une fois par le biais de mon ami Olivier Primeau qui m'a lancé la balle pour réaliser une chronique à une journée d'avis il y a de cela quelques mois, j'ai débuté à titre de chroniqueur pour l'émission Beach Day Every Day. Aussi spécial que cela puisse paraître j'ai réalisé mon démo en ondes lors de la première émission.

Depuis déjà quelques mois, je m'occupe du côté humoristique de l'émission, du booking d'artistes et d'une bonne partie de la facette entrevue. J'ai eu la chance de recevoir Jay Du TempleDavid MorganFrikal PatrickBougaricci, etc.
 
Crédit Photo : Facebook Gaël Comtois
 
Quelle est l'implication de ton mentor Angelo Cadet sur tes projets actuels ?
À la base, j'ai approché ce gars-là, car je trouvais qu'il me ressemblait au niveau de sa mentalité de toucher un peu à tout. C'est un aspect qui m'a toujours intéressé dans le milieu des communications. Angelo Cadet était un de mes modèles, des hommes comme lui ou aussi Patrice Bélanger m'inspirent beaucoup dans leur travail. J'ai approché Angelo, il y a déjà quelques années pour suivre des formations et m'aider à écrire, depuis on a développé une belle amitié.

Le meilleur conseil qu'il t'a donné ?
Angelo m'a dit l'une des plus belles choses lorsque j'étais démotivé : «Ta carrière, c'est comme un avion, prend ton altitude tranquillement et ensuite garde ton air de conduite». À l'heure actuelle, nous préparons un projet d'émission main dans la main. Maintenant je ne doute plus de moi et c'est en grande partie grâce à cet homme.

Depuis peu, on te voit beaucoup le visage à titre de mannequin pour plusieurs marques locales comme C'est beau, Le Cartel, Mes Amis Imaginaires. Qu'est-ce que ce petit côté fashion dont je ne te connaissais pas ?
Ce sont à la base tous des potes en grande partie de la région de Lanaudière. J'ai grandi à Joliette aux côtés de plusieurs amis artistes comme King Melrose, Miroslav Dufresne, David Morgan et nous avons tous fait notre bout de chemin dans nos domaines respectifs. Depuis plusieurs gens comme la bande de C'est Beau, Mariana Mazza, Caroline Larochelle de Mes Amis Imaginaires se sont joint à nous. Ils m'ont approché et ça me fait toujours un immense plaisir, car comme moi, ce sont de jeunes entrepreneurs qui partent de rien et qui croient en leur talent et leur rêve.
 
 

" @le_cartel_clothing EN FAMILLE ": @kevinmillet . . . #host

Une publication partagée par Gaël Comtois (@gaelcomtois) le



Si on sort avec toi, tu nous amènes où ?
Ça peut paraître prétentieux, mais j'ai un petit côté qui aime le luxe, côté sortie. J'aime les endroits sombres, intimes et chaleureux comme le Velvet et le Flyjin. J'aime beaucoup les bars du Vieux Montréal principalement pour le côté historique et le cachet de ses établissements. D'un autre côté, j'adore aller prendre un verre dans des endroits plus conviviaux comme le Blind Pig dans Hochelaga où il fait bon se retrouver entre amis autour d'une bonne bière. Du côté de Québec, c'est un vrai plaisir d'avoir l'impression d'entrer chez quelqu'un tel qu'au restaurant La Cuisine.

Tu es aussi très impliqué sur les réseaux sociaux. Tu es d'ailleurs un des gars qui utilise le mieux snapchat - à mon avis. Quelle est l'importance pour toi des réseaux sociaux ?
Dans le domaine des médias, il y a beaucoup de gens, peu d'élus. Les réseaux sociaux permettent cette ouverture, le laisser-aller. Je suis moi même sur les réseaux sociaux et effectivement, j'y ajoute ce côté humoristique, notamment avec des personnages. Je me fais reconnaître par plus de gens et ma carrière avance en partie grâce à ceux-ci. C'est super d'avoir la tape dans le dos que je n'ai pas toujours eu.

Je vous invite à découvrir ce personnage haut en couleur sur les différents réseaux sociaux.

Facebook | Instagram | Snapchat : @GaelComtois

Lookbook Le Cartel
Crédit Photo : Kevin Millet / Mkind