+ Toutes les playlists

Karma Atchykah, artiste, musicien et Chilleur à temps plein

Crédit photo : Studio Sik
Karma Atchykah, artiste, musicien et Chilleur à temps plein
Cette semaine, j'ai rencontré mon ami Karma (@tonboykarma), grand passionné de musique, de culture hip-hop, et remplie de débrouillardise, pour une petite entrevue Ton Barbier.

Crédit : @Studiosik
 
Originaire de l’ouest de l’île, Karma Atchykah démarre sa carrière dans la musique en 2003 sur des samples différents du milieu hip-hop traditionnel. Des notes de jazz à Bob Marley, le terrain de jeu est immense. Ayant une belle connaissance de la scène montréalaise, il trouve son inspiration dans tous les styles, et enchaine donc les projets anglophones comme francophones. En 2008, il créer le label Silence d’Or avec son ami Carlos Alejandro Munoz et entame son épopée solo en 2009.
 
« J'avais l’envie de pousser plus loin, de prendre des risques, d’avoir une approche humaine de l’industrie, en mettant en lumière la scène artistique montréalaise. » Me confirme Karma.
 
Un mélange de passion musicale et d’entrepreneuriat. Respect !
 
« J’ai toujours eu ce goût pour l’aventure, et cet intérêt pour la musique. Au secondaire, on avait déjà réussi à inviter Sans Pression et Muzion pour un show dans les locaux de l’école. On a créé un lien entre l’ancienne et la nouvelle génération de la culture hip-hop. » Se rappelle-t-il.
 
Aujourd’hui, Silence d’Or est un des labels les plus représentatifs de l’industrie et de la culture urbaine à Montréal. Leur but étant de « montrer le sérieux de l’équipe, son talent, l’exposer du mieux possible ».

Crédit : @16pads 

Lorsque je demande à Karma quel est son métier finalement, il m'offre la plus belle des réponses , suivis d’un large sourire : « Je suis Chilleur à temps plein ».
 
Derrière le MC et l’entrepreneur, on retrouve une personne simple, humble, et supra positive.
« La musique que j’ai faite m’a toujours ressemblé. J’suis un gars du Love, j’pense que c’est important de garder son intégrité. »
 
Faisant évoluer son label et ses artistes (présence au studio « obligatoire ») dans la bonne direction, Karma reste quelqu’un de passionné et de curieux.

Karma et la Mode

« J’ai toujours été un mec du style Break the Rules. J’adore voir ce côté en dehors des cases que certains créateurs peuvent offrir comme la marque locale Cool Koala. J’affectionne également beaucoup le côté Do it Yourself de Guillaum Chaigne. Je sais apprécier le style de chacun, qui met en avant l’individu et sa personnalité. Un peu comme Iris Apfel, ha ha ! »

Crédit : @Studiosik
 
Karma et la photographie

 « Aujourd’hui, je le prends plus sérieusement, mais au départ, c’était simplement pour aider ma copine qui travaille dans le maquillage. J’peux dire que mon intérêt a grandi naturellement. Je m’y intéresse un peu plus sérieusement maintenant et j’approfondis de plus en plus. J’essaye des nouveaux trucs, j’fais des recherches, j’apprends mes focus, etc… »
 
Réfléchir au lieu d'agir 

« J’ai toujours pris mon temps avant chaque décision. Ça permet de mettre plus en avant la passion plutôt que la raison. J’suis un gars qui préfère les actions aux paroles. »
 
Les jeudis soirs, on te retrouve en hôte pour les soirées SWISH ?

« En voyageant avec l’équipe de Silence d’Or, on a remarqué l’intensité des partys qu’on retrouvait à l’étranger. On a voulu apporter cette vibe à Montréal. Faire vibrer la ville avec cette même intensité qu’elle possède. Surtout, mettre en avant la scène artistique locale et appliquer son énergie dans notre contexte et notre vision. On apporte des sons différents, variés, avec Shash’U aux platines les soirées rayonnent. J’aime animer ce genre de soirée. Le hosting n’est pas une vocation, mais elle permet de s’éclater tout en faisant partager la musique. On y va vraiment avec ce que l’on aime. »


« J’suis quelqu’un qui chill, qui aime tout le monde tu vois. TonBoy Karma quoi ! »
 

Lumière sur Joy Ride Records !

Le label Silence d’Or évoluant, il s’agit maintenant de Joy Ride Records, avec Shash’U à la direction artistique et musicale. « On ouvre un nouveau volet, véritablement axé sur le management des artistes ».

La bonne nouvelle ?! Le pré-lancement du label se fera ce samedi 22 avril en prenant d’assaut le Club Soda pour offrir une prestation avec nul autre que RYMZ, Loud, Shash’U, David Lee, Joe Rocca, VNCE Carter et Karma lui-même. Party qui promet d’être épique ! (#Moijyvaiscertains !)

Rassembler, pour l’amour de l’art et du talent, tout en restant soi-même et ambitieux. Tel serait le portrait de mon ami Karma. Finalement c’est un peu notre « Ezekiel Figuero a.k.a Books » local !

Rymz, Loud, Shash'U, David Lee & Karma au Club Soda - Joy Ride
Samedi 22 avril de 22:00 à 3:00
Club Soda - 1225 St-Laurent, Montréal H2X 2S6


Crédit : @joyriderecords