+ Toutes les playlists

Mes 6 trucs pour réaliser (et finir) des projets

Crédit photo : startupstockphotos.com
Mes 6 trucs pour réaliser (et finir) des projets
On est dans une génération où la carrière n’est plus une priorité : on veut plutôt entreprendre et développer des projets. Pour certains, ça vient tout naturellement. Pour d’autres, il y a du doute, de la peur ou un manque de motivation. J’ai toujours été le genre de personne qui avait plein d’idées de projets, pour que finalement tout se retrouve dans la poubelle.

Avec le temps, j’ai appris à me concentrer sur les projets qui me motivaient vraiment et dans lequel je voyais un certain futur. Succès ou échec, ce qui me motivait n’était pas que ça soit parfait, mais que je commence et que je sois motivé et heureux à le faire. Sinon, je tire la plug, tout simplement.

Après des échecs, des refus et quelques #win, je n’ai jamais baissé les bras et mon inspiration et ma créativité ne m’ont jamais quitté (heureusement) et m’ont même amené ailleurs. Avec des idées de projets qui poussent de tout bord tout côté, j’ai décidé de vous proposer des trucs qui pourraient vous aider à commencer un projet si vous en êtes complètement clueless.

Travailler sur ses forces et ce dans quoi on est bon
Ça semble simple à dire dès le départ, mais on oublie parfois qu’on a du talent dans un domaine (par exemple, les médias sociaux), et qu’on s’efforce à partir un projet sur un domaine complètement différent (genre la construction). Si vous voulez vous partir un projet, faites-le par rapport à un sujet que vous maîtrisez déjà bien. Non seulement vous allez trouver l’idée plus rapidement, mais l’entreprendre va être (un peu plus) facile. 

J’ai déjà donné ce conseil à une amie qui se cherchait un emploi, mais qui ne réussissait pas, car elle appliquait sur des postes dont elle n’avait pas nécessairement le profil de l’emploi. Suite à notre discussion, elle s’est rapidement trouvé un travail dans le domaine qu'elle maîtrise très bien! #davidcoachdevie

Lire, lire et… Lire
Il existe une plénitude de livres sur l’entrepreneuriat, le marketing, la créativité, les échecs et les succès et j’en passe. Lire, c’est probablement la plus belle chose que tu peux faire pour être plus créatif et ouvert à de nouvelles idées. Parmi mes préférés, qui m’ont vraiment poussé à entreprendre des projets : The Subtle Art of Not Giving a Fuck, You Are a Badass, Damn Good Advice et Big Magic.
Crédit photo : David Trang

Rencontrer des gens
On a souvent peur de dévoiler nos projets comme si c’était le plus gros secret de l’univers, mais il ne faut pas! Parler de nos idées de projets à d’autres gens, ça nous permet d’avoir une autre perspective et un point de vue extérieur de la nôtre. Souvent, on a tellement le nez collé sur notre idée qu’on oublie de voir the big picture.

Aussi, rencontrer des personnes qui ont déjà entrepris un projet est une bonne façon de s’inspirer. Ça prouve simplement que c’est possible. N’hésitez pas à rencontrer un entrepreneur qui a bâti un projet qui vous interpelle. Ces gens-là, non seulement vont vous jaser avec plaisir, mais pourrons vous donner des do’s and don’ts très pertinents. #S'inspirerPourMieuxAvancer

Être curieux et voir ce qui se fait ou ce qui peut se faire différemment
Évidemment, on ne peut pas réinventer la roue. On peut cependant s’inspirer des meilleurs et adapter le projet ou le service selon nos forces, nos capacités et notre environnement. Il n’est pas rare de faire cela, malgré qu’on a l’impression qu’on « copie » un autre. J’appellerais plutôt ça de la curiosité. S’inspirer des autres et voir ce qu’il se fait ailleurs nous permet d’être créatifs et surtout, de ne pas partir de zéro. Et si jamais on vous dit : « Hey ça me fait penser à telle marque ou telle personne », prenez donc ça comme un compliment! #voirlavieautrement.

Voir un coach d’affaires
Si vous êtes vraiment motivé par votre projet, que vous voulez vous faire guider vers vos objectifs et que vous avez quelques sous à débourser, je vous conseille fortement le coaching. Je le fais moi-même avec ma coach, Olivia Commune, et je dois vous dire que c’est une aide merveilleuse. C’est comme une psychologue, mais pour entreprendre, vous challenger, vous motiver et vous montrer une autre perspective et vous poser les bonnes questions.

Baisser ses attentes
Je sais, je sais. Quand on part un projet, on a tendance à être hyper motivé, créatif, on top of the world. Prenez votre pouls un peu. Entreprendre un projet peut vous prendre un shitload de temps et surtout de persévérance et de motivation. C’est bon d’être bien motivé au début, mais c’est encore meilleur de rester motivé tout au long du développement et de ne jamais baisser les bras.

Sur ce, ne lâchez pas et tentez d'allez au bout de vos idées