+ Toutes les playlists

La Cuvée 2017: Bouffe, bière, musique des années 50 et whisky

Crédit photo : Facebook La Cuvée
La Cuvée 2017: Bouffe, bière, musique des années 50 et whisky
Si je vous dis « bouffe, bière, musique des années 50 et whisky », à quoi pensez-vous? À du plaisir assuré!

Eh bien, il s’agit en fait des quatre thèmes constituant la 5e édition de la Cuvée d’hiver, un événement annuel de dégustation qui met de l’avant de nombreux produits locaux tels que les bières de microbrasserie, les whiskys et les spiritueux, sans oublier quelques kiosques de bonne bouffe. Regroupez tous ces délicieux éléments et ajoutez-y quelques prestations musicales dans une ancienne église magnifiquement restaurée, et vous obtenez 3 jours de pur bonheur au cœur de Montréal.

J’ai eu le plaisir de prendre part à la soirée d’ouverture, au cours de laquelle plusieurs médias ont eu droit à quelques dégustations privées accompagnées d’explications et de numéros de flair! Au niveau de la programmation, jeudi le whisky était à l’honneur. À l’entrée du salon 1861, c’est d’ailleurs un bar de Whisky Montréal qui était présent. On pouvait y déguster un bon whisky, scotch ou bourbon tels que le Knob Creek, le JP Whiser’s, le Evan Williams, Bulleit Rye et le Collingwood (pour ne nommer que ceux-ci!) dans un verre spécialement conçu pour le festival. Sur les côtés de l’immense salle qui fut autrefois une église, ce sont plutôt les différents kiosques des microbrasseries ainsi que des produits spécialisés qui accueillaient les visiteurs.

L’équipe d’Invasion Cocktail était aussi de la partie tout le weekend pour réaliser trois superbes cocktails à base de St-Germain, de Rhum Trois-Rivières et de Rouge Gorge. C’est grâce à leur équipe qu’on a aussi eu droit à des numéros de flair ainsi qu’à différents trucs donnés par des mixologues de renom comme Sam Dalcourt. Au deuxième étage, on retrouvait aussi un coin ludique commandité par le pub Randolph et le Colonel Moutarde, où on pouvait tester plusieurs jeux tout en dégustant une bonne bière (voyez ici les suggestions de mon collègue Gabriel).
 


La particularité de ce festival grand public est qu’il y a aussi plusieurs « masterclass » données à l’écart par des professionnels du milieu, que ce soit par Jean-François Pilon, le spécialiste whisky et président fondateur de Whisky Montréal ou encore par Romain Cavelier sur les processus de distillerie de la vodka Cirka. Il y en avait pour tous les goûts et surtout pour toutes les bouches!
 


Mes coups de cœur personnels de ce week-end très chaud malgré le froid glacial à l’extérieur sont nombreux. J’ai bien entendu adoré l’ambiance festive et chaleureuse créée en bonne partie par la musique des années 50 qui donnait le ton à l’événement. La présence de plusieurs vedettes du domaine de la mixologie et de la bière prouvait sans aucun doute la réussite de cette 5e édition! Mention spéciale au grilled-cheese Gargantua du Blind Pig, aux bonnes Ale de la Brasserie Haricanna et au tonic artisanal de Panache Tonic. Bien sûr, toutes mes félicitations aux microbrasseries, kiosques, agences, distilleries et bénévoles qui ont fait de cet événement un réel succès!

Je lève mon verre à une prochaine édition!
 
Crédit : Facebook la Cuvée