+ Toutes les playlists

Haute surveillance à Bromont: Une œuvre d’art sur la montage

Crédit photo : Surveillance
Haute surveillance à Bromont: Une œuvre d’art sur la montage
Chaque année, les skieurs et les planchistes profitent d’une  interminable longue saison froide pour se laisser aller au plaisir de la glisse. Les motivés passionnés dévalent  les pentes à toute allure jour comme nuit, puisque de nombreuses pistes sont illuminées. Récemment, la température clémente et décente augmentait l’attrait, l’envie d’essayer ces deux longues lames recourbées à l’avant, que l’on fixe à chaque pied vers de nouvelles montagnes. Cet hiver, Bromont, montagne d’expériences présentait justement un projet spécial, en collaboration avec Larose, pour les adeptes du sport de fin de soirée, en l’honneur du numérique et de la technologie ; Surveillance.

 
Avec l’utilisation de vos ordinateurs,  vos téléphones intelligents ou cartes de crédit, une tonne d’informations circulent sur vous et vous êtes en quelque sorte constamment épié. C’est ce que voulait exploiter  Philippe Larose Cadieux (Larose), producteur et DJ, œuvrant dans le numérique et le visuel, en représentant le revers de la médaille de la technologie : la surveillance accrue électronique, même dans les lieux mal à propos comme une montagne de ski.
 
Si vous vous aventurez sur la Candiac, vos mouvements seront alors détectés par un système de caméras lié à des projecteurs situés au sommet de cinq poteaux de lumière, sur une étendue de 500 pieds. La lumière passant du blanc au rouge;  les faisceaux de rayons lumineux vous suivront tout au long de votre descente. La couleur, l’intensité et la direction de ceux-ci varient ainsi selon votre trajectoire et les interventions de l’artiste. Ce grand nombre de possibilités fait de chaque déplacement sur la neige avec des skis ou une planche, une expérience­ unique, pour expert ou débutant. Imaginez  le décor, la vue d’ensemble du site, avec une petite touche artistique !
 
Pour que la piste Candiac de Bromont, montagne d’expériences prenne des allures de prison durant les Nuits blanches en captant le mouvement des skieurs en temps réel, l’installation de l’équipement nécessaire au projet a requis une bonne réflexion pour que tout fonctionne. Afin que Larose puisse travailler avec son équipement, une petite maisonnette en bois  chauffée a été construite sur le versant. Avec cette installation lumineuse interactive et ce contenu évènementiel inédit, Bromont, montagne d’expériences, a rendu les Nuits Blanches encore plus attrayantes!
 
Surveillance sera de retour dès la prochaine Nuit Blanche de la station de ski, les 4 et 18 mars.
 
Consultez nuitsblanches.ca