+ Toutes les playlists

16 livres québécois à lire en février

Crédit photo : Montage : Johana Laurençon
16 livres québécois à lire en février
Si janvier y allait plutôt doucement au niveau des sorties littéraires, les robinets de l’édition ont accéléré leur débit pour célébrer le mois le plus court de l’année. On dit souvent que l’hiver est propice à la découverte de nouveaux auteurs, et la quantité – et la qualité – phénoménale de premières œuvres dans cette liste fait plaisir à voir. On vous propose donc treize nouvelles œuvres et trois rééditions, des road trips et des nouvelles, du réaliste et du fantastique, et des récits troublants de violence qui font réfléchir. Bonne lecture!
 
L’embaumeur
Anne-Renée Caillé
Héliotrope
Premier effort d’Anne-Renée Caillé, ce roman en bullet points est basé sur les notes de son père embaumeur, accumulées en cours de carrière, et sur ses nombreuses conversations avec lui. Un livre sobre et respectueux, à la forme singulière, qui fait de la concision un art. Le lancement a lieu le 8 février à la Librairie Gallimard.
Disponible le 8 février
 
Le Cœur de Berlin
Élie Maure
Leméac
On dit que l’hiver est idéal pour découvrir de nouveaux auteurs, et ce premier roman semble aussi savoureux que mélancolique. On nous y raconte la quête identitaire de Simon, un cinquantenaire qui vit seul avec son chien, et qui trompe son ennui estival en arpentant les rues de Montréal en vélo. L’euthanasie de son vieux partenaire le fera partir à la recherche de sa sœur, et de ses racines.
Disponible le 8 février
 
Lady Boomerang
Marie-Léontine Tsibinda
Éditions de l’Interligne
Diplômée de l’université de Brazzaville, Marie-Léontine Tsibinda exerce sa plume depuis très longtemps, et a donc longtemps mûri son style avant de finaliser son premier roman. Sa sensibilité de poète transparaît dans chaque page de ce récit magistralement rédigé, dans lequel une héroïne africaine évolue dans une réalité à la fois réaliste et surréelle, victime de violences, cherchant à fuir son destin.
Disponible le 8 février
 
Montage : Johana Laurençon

Des chants pour Angel
Marie-Claire Blais
Boréal
Neuvième volet du cycle romanesque Soifs, un projet fort ambitieux inauguré par l’auteure en 1992 et qui se clôturera à dix volumes, Des chants pour Angel est particulièrement d’actualité : il plonge dans l’esprit tordu d’un suprématiste blanc qui veut assassiner tous les membres d’une congrégation religieuse noire en attaquant leur église. Une lecture qui sera sans doute difficile et douloureusement évocatrice pour bien des Québécois.
Disponible le 14 février
 
Une virée américaine
François Jobin
Éditions à l’Étage
Sixième roman de Jobin, Une virée américaine porte bien son titre; c’est l’histoire du road trip que fait Zacharie, rien de moins que « sur le pouce », du Québec au Mexique, pour échapper aux menaces d’un intimidateur de son village. Il rencontrera l’amour en chemin, dans une fugue qui le forgera définitivement. On nous annonce un roman initiatique possédant des échos absurdes dignes de Boris Vian, et un effort qui succèdera dignement à son précédent, L’Odeur des vieux papiers. Lancement le 16 février à la Librairie Monet.
Disponible le 14 février
 
Place aux littératures autochtones
Simon Harel
Mémoire d’encrier
Cet essai sur la littérature autochtone arrivera chez nos libraires à un moment où l’intérêt envers les communautés autochtones s’amplifie considérablement au Québec. La diversification de l’offre grandira sans doute dans un avenir rapproché, et cet ouvrage nous explique pourquoi. Harel, membre de la Société Royale du Canada, est spécialiste de la mobilité culturelle, et c’est un champ dans lequel il se spécialise depuis une trentaine d’années.
Disponible le 14 février
 
Montage : Johana Laurençon

Daniil et Vanya
Marie-Hélène Larochelle
Québec Amérique
Spécialisée dans la violence dans la littérature contemporaine et enseignante à l’université de York, Marie-Hélène Larochelle nous propose cet hiver son premier roman. On s’y intéresse à l’histoire d’un couple très à l’aise financièrement, qui adoptent des jumeaux en Russie. Leur façade de petit couple parfait sera mise à rude épreuve face au caractère taciturne des deux enfants.
Disponible le 15 février
 
Cartographies II : Couronne Nord
Collectif
La Mèche
Tandis que le premier volet de cette excellente initiative s’intéressait à des histoires se déroulant sur la Couronne Sud, les cinq auteurs de cette édition sont tous originaires de la rive nord. On y retrouve donc Marilou Craft, Patrick Isabelle, Mélanie Jannard, Simon-Pier Labelle-Hogue, Catherine Leroux et Mathieu Poulin, qui y vont de nouvelles audacieuses et déroutantes sur les bourgades qui les ont vus naître. L’ouvrage est dirigé par Pierre-Luc Landry.
Disponible le 21 février
 
Sous couverture
Claude Brisebois
Druide
Après Banquette Arrière en 2015, l’auteure Claude Brisebois poursuit son exploration des intrigues basées sur la fascination qu’exercent un bon livre et sa découverte. Le récit s’intéresse à un brocanteur qui fait l’acquisition d’un meuble dans lequel il trouve des preuves de l’existence d’une maison d’édition clandestine, sur laquelle il enquêtera avec son assistante. Une intrigue très littéraire, qui nous interpelle beaucoup. Le lancement a lieu le 15 février à La Maison des Écrivains.
Disponible le 22 février
 
Moi aussi j’aime les hommes
Simon Boulerice & Alain Labonté
Stanké
Voici un recueil des correspondances entre Alain Labonté et Simon Boulerice, qui ont échangé depuis 2015 sur différentes facettes de leur homosexualité. Une série de lettres desquelles les artifices de la fiction sont complètement absents, une fenêtre privilégiée sur leurs aspirations et leur vision du monde dans lequel on vit.
Disponible le 22 février
 
Montage : Johana Laurençon

Infirmes
Yoan Lavoie
Triptyque
Chronique de l’amitié improbable entre deux écorchés, un adolescent de trente ans aux goûts culturels marginaux qui est cloué à sa chaise roulante, et le narrateur universitaire fort probablement atteint de TDAH, ce premier roman de Yoan Lavoie est très prometteur. Les enjeux très contemporains du récit rythment le développement de cette amitié criante de vérité, à travers une écriture qui va droit au but, inventive et truculente.
Disponible le 27 février
 
Queues
Nicholas Giguère
Hamac
Voilà un très intrigant roman, critique virulente de la communauté gaie, par un auteur qui ne se retrouve pas dans les nombreux stéréotypes qui y sont souvent véhiculés. Un discours audacieux et qui est transmis à travers plusieurs styles, de la poésie à la narration, dans un style brut et direct. Giguère n’en est pas à ses premières armes, et a entre autres publié des textes dans Boulette, Les Écrits, Cavale, et plusieurs autres, et est doctorant et enseignant à l’Université de Sherbrooke. Un autre premier roman très prometteur. Lancement le 2 mars à la Librairie du Square.
Disponible le 28 février
 
Janvier tous les jours
Valérie Forgues
Hamac
Ouvertement inspirée par la touche fantaisiste de Boris Vian, Valérie Forgues propose ici un nouveau roman à propos d’une amitié qui transcende la mort, entre les fantastiques personnages Anaïs et Janvier, avec comme cadre la Basse-Ville de Québec. Poète et raconteuse hors du commun, Forgues ajoute une pierre incandescente à son édifice littéraire avec cette œuvre tendre et touchante.
Disponible le 28 février
 
 
Montage : Johana Laurençon

RÉÉDITIONS
 
La mort de Mignonne et autres histoires
Marie Hélène Poitras
Alto
Cette collection de nouvelles, fortement célébrée lors de sa sortie, et tenue en haute estime par la communauté littéraire, n’était malheureusement plus disponible en librairies. Originalement publié chez Triptyque en 2007, le recueil était une suite logique à Soudain le Minotaure (2003), avec des personnages à la fois bestiaux et humains, et une poésie bien intégrée au réalisme parfois brutal. Revoici donc le livre dans toute sa splendeur, une nouvelle chance bien appréciée de le dévorer à belles dents.
Disponible le 7 février
 
Ça sent la coupe
Matthieu Simard
Stanké
Pour souligner l’adaptation cinématographique qui sort à la fin du mois et dans laquelle figure, entre autres, le comédien et humoriste Louis-José Houde, Stanké nous offrent une édition « revue et augmentée » de ce roman qui est indubitablement devenu un classique. C’est la chronique de toute une saison de hockey, avec chaque chapitre qui représente une partie, et les (més)aventures de Matthieu et sa bande de copains. De la quasi autofiction qui va droit au cœur.
Disponible le 8 février
 
Les cicatrisés de Saint-Sauvignac
Sarah Berthiaume, Simon Boulerice, Jean-Philippe Baril Guérard & Mathieu Handfield
Ta Mère
Il s’agit là d’un très étrange récit écrit à huit mains, quatre « histoires de glissades d’eau » se déroulant dans la ville fictive de Saint-Sauvignac, en Outaouais. Livre de 2012 dont les stocks ont rapidement été épuisés, il révélait déjà quatre grands auteurs. On y traite de façon très originale des blessures de l’enfance, et le livre mérite amplement d’être découvert par de nouveaux lecteurs.
Disponible le 21 février