+ Toutes les playlists

La Brasserie québécoise New Deal est innovatrice, écoresponsable, locale et biologique !

Crédit photo : Brasserie New Deal
La Brasserie québécoise New Deal est innovatrice, écoresponsable, locale et biologique !
La Brasserie New Deal, basée à Boucherville, est dédiée à la fabrication de bières artisanales et biologiques. Elle lance cette saison une première et nouvelle gamme de bières savoureuses et abordables nommée Boldwin

Trois produits sont désormais disponibles, soit une Pale Ale Américaine rafraîchissante aux notes de pomme, poire et fruits tropicaux, une IPA Américaine aromatique (abricot, pamplemousse et agrumes avec une finale de vin blanc, groseille fraîche et raisin) et la Bitter Extra Spéciale, soit une ale rousse d’inspiration britannique plutôt riche avec un arôme de caramel et une amertume florale.

Outre ces délicieuses bières, là où New Deal se démarque des autres microbrasseries québécoises, c’est par son engagement environnemental fort. En effet, que cela soit au niveau de la fabrication ou au niveau de la récupération des déchets et des drêches (les résidus des céréales lors du brassage), la brasserie New Deal fait figure de jeune pionnière et c’est justement cette attitude (et le bon goût de leurs bières, avouons-le) qui nous plait chez Ton Barbier. 

Maitre brasseur Olivier Thomann
Crédit : Brasserie New Deal

Un pari sur l’écoresponsabilité et l’implantation locale. 

New Deal s’engage à n’utiliser que des produits provenant de l’agriculture biologique et majoritairement locale. Une initiative que l’on apprécie beaucoup chez Ton Barbier, en tant que défenseur des entreprises qui désirent s’implanter localement pour faire tourner l’économie de leur région. Les ingrédients utilisés pour la fabrication de la bière sont donc entièrement biologiques et proviennent pour la plupart de fournisseurs locaux et l’entreprise a même récemment reçu la certification Écocert en août dernier qui certifie qu’ils sont biologiques.

Crédit : Brasserie New Deal 
 
Concernant la récupération et le recyclage des déchets, l’entreprise a développé des partenariats avec une boulangerie implantée de leur ville. En effet, la boulangerie L’Amour du Pain recueille désormais les drêches de la bière afin d’en faire un pain nommé… Boldwin. Et ce n’est pas tout ! L’entreprise québécoise Oatbox, spécialisée dans les petits déjeuners healthy livrés à domicile, récupère elle aussi les drêches de la Boldwin pour créer son « Granola Energie ». La boucle est ainsi bouclée, et la Brasserie New Deal minimise son empreinte environnementale au maximum, tandis qu’elle continue de nous servir une bière savoureuse et abordable. 

Crédit : Oatbox

Un engagement social fort

La brasserie New Deal est la première des brasseries québécoises à obtenir la certification B Corp. Issue d’un organisme indépendant, elle exige des sociétés certains standards de durabilité sociale ou de communication environnementale. On peut citer, par exemple, le fait de redistribuer mieux aux employés, ou encore le fait d’engager des personnes ayant un handicap physique ou mental pour la fabrication des emballages, à un salaire minimum de 15$ de l’heure. Une fierté pour cette entreprise qui a axé toutes ses activités sur le respect de l’environnement, de l’humain et de la production locale.

Comme si ce n’était pas assez, pour le visuel de sa bière, la brasserie a fait affaire avec l’agence québécoise Sid Lee, reconnue mondialement pour leur travail. Avec la Boldwin, on a donc droit à une excellente bière certifiée biologique, locale, écoresponsable et entièrement faite par une expertise québécoise.

À la vôtre !

Crédit : Brasserie New Deal