+ Toutes les playlists

Les 10 édifices design les plus inspirants et impressionnants au Québec

Crédit photo : SAUCIER + PERROTTE ARCHITECTES
Les 10 édifices design les plus inspirants et impressionnants au Québec
Les monuments qui nous entourent font souvent partie de notre quotidien, au point où on les oublie parfois. Ils passent incognito au fil de nos allées et venues. Toutefois, certaines constructions urbaines ont un je-ne-sais-quoi et accrochent notre regard, propulsent notre imaginaire et deviennent une source d'inspiration et de fascination.

Ton Barbier vous propose une liste de dix structures captivantes ayant toutes des vocations  et des objectifs différents et qui allient à la fois modernisme et classicisme, tout en reflétant le savoir-faire québécois.
 

1. Musée national des beaux-arts du Québec (MNBQ)
Le MNBQ, qui siège au cœur des plaines d’Abraham de la Capitale Nationale, vient tout juste de se refaire une beauté avec son nouveau pavillon Pierre Lassonde. Cet espace spacieux, ouvert et lumineux est accessible par Grande Allée et est souvent le premier contact qu’ont les visiteurs avec le musée. On doit son impressionnante architecture aux firmes OMA (Office for Metropolitan Architecture) et Provencher Roy.  Les habitants de la Capitale doivent être excités à l'idée de retrouver leur musée puisque, né d’un projet d’agrandissement, l’édifice vient d’être parachevé il y a quelques mois. L’art au service de l’art!
 

2. Bibliothèque du Boisé
Source : RJA Architecte
 
Cet espace organique dans lequel l’urbain rencontre la nature, est lauréat du Grand Prix d'excellence de l'Ordre des architectes du Québec (2015). L’incroyable bibliothèque qui marie flore et cité a été conçue par Cardinal Hardy / Labonté Marcil / Éric Pelletier, architectes en consortium (Lemay) et nous impressionne par son approche environnementale innovatrice certifiée LEED Platine : système de chauffage géothermique, récupération des eaux pluviales, bassins de rétention, jardins, etc. Un bon livre tout en sauvant la planète, pourquoi pas!
 

3. Manic-5
Crédit : Hydro Québec

Bien que son allure ne soit pas au goût du jour, le barrage Daniel-Johnson, aussi connu comme Manic-5, à cause du réservoir Manicouagan qu’il borde, est tout simplement à couper le souffle. La massive installation, presque plus grande que nature, est le plus haut barrage à voûtes multiples et à contreforts du monde! La voûte principale pourrait contenir le complexe de la Place Ville-Marie. Vous pouvez même y aller en voiture lors d’un trip sur la Côte-Nord. Prenez la 138 en direction de Baie-Comeau et prenez ensuite la 389 direction Le Grand Nord! Ça prend juste un petit 3 heures de Baie-Comeau!
 

4. Pavillon des sciences Anne-Marie Edward du Cégep John Abbott

Saucier + Perrotte Architectes, sous l’encadrement écologique de Martin Roy et Associés, ont développé le pavillon des sciences du Cégep John Abbott à Montréal. La conception de ce pavillon a été mise sur pied de façon à créer des espaces favorisant l’interaction, autant sociale qu’intellectuelle. Éco-responsable et possédant un cachet scientifique charmant, il s’inscrit parfaitement dans un paysage académique. Assez pour changer de vocation?


5. Gare Windsor
Source : Gare Windsor

Avec son aire ouverte de plus de 25 000 pieds carrés, sa cour et sa remarquable verrière, la Salle des pas perdus de la première gare ferroviaire patrimoniale au Canada s’adapte à son temps malgré son ouverture officielle qui date de 1889. Le massif bâtiment à quatre étages de la Gare Windsor, bâti à partir de pierres calcaires grises, s’intègre au skyline du centre-ville de Montréal en faisant rayonner tout son cachet historique. Cet endroit a d'ailleurs accueilli plusieurs tournages de films, dont certaines scènes de Catch Me if You Can - avec notre Oscar winner Léo DiCaprio!


6. Abbaye Val Notre-Dame
Source : Pierre Thibault
 
L’atelier Pierre Thibault signe les constructions de l’Abbaye Val Notre-Dame à Saint-Jean-de-Matha, près de la Montagne-Coupée. «C’est dans ce cadre enchanteur et dans un monastère lumineux aux lignes sobres et avant-gardistes», que la communauté de moines se recueille. En 2011, le bâtiment institutionnel remporta le 2e prix du jury dans le cadre de la compétition d’excellence de l’Ordre des Architectes du Québec. On peut même aller déranger les moines lors de leurs prières pour visiter l’endroit.

 
7. Centre d’art Diane Dufresne
Crédit : Adrien William

Son allure massive et solide assure un caractère moderne et sophistiqué à l’édifice. Jouant avec les principes de symétrie, ACDF Architecture combine métal et bois pour créer un contraste avec les matériaux. Le communiqué de presse entourant le dévoilement du tout nouvel espace artistique précise que ce projet «est l’élément de départ afin de transformer ce parc exceptionnel et sous-utilisé en un corridor culturel avec des jardins thématiques, une place civique et un théâtre.» Road trip à Repentigny, quand vous voulez!


8. Éole
Source : Best of Quebec

C’est à Cap-Chat, dans le parc d’éoliennes Le Nordais, que l’on peut retrouver la plus haute éolienne à axe vertical au monde, mesurant plus de cent mètres de haut, c’est-à-dire environ l’équivalent d’un édifice à 30 étages. Celle-ci date de 1983 et orne la côte gaspésienne aux côtés d’une panoplie de «petites» éoliennes à hélices. Elle se dresse dans ce paysage bucolique et participe à la beauté du paysage enchanteur du Bas-St-Laurent.


9. Ancienne Aluminerie de Shawinigan
Source : DMA

Pionnière en matière d’électrométallurgie au Canada, l’ancienne aluminerie de Shawinigan fait partie intégrante du patrimoine culturel du Québec. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’on coula le tout premier lingot d’aluminium canadien. Le bâtiment patrimonial qui ressemble plutôt à une usine désaffectée fait désormais office de lieu d’exposition. Bien qu'il ne soit pas doux à l'œil de l'extérieur, son cachet et sa transformation, ainsi que son inspirante histoire, font craquer tous ceux qui y passent.


10. Habitat 67
Source : Habitat 67

Véritable emblème historique de Montréal, l’architecture d’Habitat 67 a été encensée à l’échelle mondiale depuis sa réalisation en 1967. Ce qui ne ressemble qu’à un enchevêtrement anarchique de blocs de béton est en fait un ensemble de 354 modules qui s’appuient les uns sur les autres pour former 148 appartements avec des passerelles, rues piétonnes, terrasses suspendues, espaces aériens, grandes esplanades et colonnes d’ascenseurs monumentales. Une véritable inspiration en matière d’architecture urbaine! Vous l’avez vu en photo, mais l'avez-vous déjà vue de vos propres yeux? C’est magnifique!