+ Toutes les playlists

Le Red Bull Music Academy atterrira à Montréal du 24 septembre au 28 octobre!

Crédit photo : Thesupermaniak
Le Red Bull Music Academy atterrira à Montréal du 24 septembre au 28 octobre!
Le Red Bull Music Academy, un happening artistique qui parcourt le monde depuis 1998, posera ses valises à Montréal cet automne avec une programmation à couper le souffle. Et si vous avez une impression de déjà-vu, n’ayez crainte : c’est que le RBMA Bass Camp se déroule à Montréal depuis deux ans déjà. Cet événement offre à des artistes locaux la chance de suivre des ateliers musicaux donnés par la crème de la crème. Lors des dernières éditions, le grand public a également eu droit à des performances de poids lourds comme Kevin Saunderson, Kenny Larkin, DJ Quik et Jeremy Greenspan.

Ces deux éditions du Bass Camp n’étaient donc qu’un avant-goût de la formule all-included qui attend Montréal cet automne. Au programme : 70 participants provenant cette fois des quatre coins du globe, plus d’un mois (!) de festivités et un line-up assez surprenant. Voici nos coups de cœur.


1. Soirée d’ouverture avec Rrose, DJ Richard, Mathew Jonson, Mike Servito et Aurora Halal - 24 septembre
Le 24 septembre, le coup d’envoi est donné en coproduction avec le collectif Never Apart, dans les locaux de l’Espace Réunion, dans le Mile-Ex. Une soirée d’ouverture qui se fera sous l’égide de la techno, avec les sons complexes et nerdy de DJ Richard, les mélodies riches en synthés d’Aurora Halal et la touche canadienne de l’expatrié Mathew Jonson. Un party jusqu’aux petites heures qui donnera à plus d’un l’envie de revenir au RBMA dans le mois qui suivra.
 

2. Dernier Piknic de la saison avec Underground Resistance et Theo Parrish - 2 octobre
Les organisateurs du Piknic Électronik nous auront fait languir longtemps quant à la teneur de leur soirée de clôture. Mais cette attente en aura valu la peine! Les légendes de Détroit Theo Parrish et Underground Resistance transporteront la foule réunie sous le Calder en plein dans les années 1990. Amateurs de old school house, c’est à ne pas manquer!


3. Tiga avec The Martinez Brothers et Mathias Aguayo - 27 octobre
Le montréalais Tiga sera en tête d’affiche de cette édition du RBMA, dans le cadre de laquelle il compte présenter son plus récent show, No Fantasy Required, du nom de son album lancé plus tôt cette année. Pour ce faire, il s’entoure de deux grosses pointures : The Martinez Brothers, connus pour leur big room techno qui enflamme les festivals, et Mathias Aguayo, le patron de l’étiquette Comème, un must pour tous ceux qui tripent sur les mélodies house d’inspiration tribale et latine. Notons également que l’aspect visuel de ce show est pris en charge par le collectif Pfadfinderei, à l’origine des mémorables visuels qui accompagnent les performances de Moderat.


4. La soirée 1080p avec Project Pablo, Keita Sano et Max McFerren -
7 octobre


L’étiquette 1080p a beau être basée à Vancouver, ses liens avec Montréal sont très forts. Project Pablo, l’un des plus récents Montréalais à voir sa carrière décoller à l’international (avec notamment la création de son étiquette SOBO et un EP à paraître sur Clone Royal Oak), a lancé de nombreux EPs via ce label, contribuant au succès de celui-ci. Si tous les artistes faisant partie du line-up sont définitivement à suivre, je dois avouer avoir un faible pour le mystérieux japonais Keita Sano, qui est sur une véritable lancée depuis le début de l’année.

5. Dans les cieux / Dans les abysses au Planétarium et au Stade olympique - 24 octobre
La portion Planétarium attire notre attention, certes, avec la performance de musiciens et compositeurs d’avant-garde (Joan La Barbara, Pauline Olivieros), mais c’est l’événement mystère dans la piscine du Stade olympique qui pique notre curiosité. Un système de son bâti pour l’occasion projettera d’abord un live set de Dopplereffekt. Ensuite, DJ Stingray (un nom qui ne pourrait pas être plus opportun) fera un set dédié à l’œuvre de Drexciya, dont l’univers musical tourne autour d’un monde fictif aquatique (avec des albums comme Journey of the Deep Sea, Bubble Metropolis, Neptune’s Lair, etc.). Un rave aquatique est à prévoir.
 

6. La sélection de Björk - Du 15 octobre au 12 novembre
Deux mots : sold out. La curieuse artiste islandaise servira au public montréalais deux DJ sets dont les billets se sont envolés en fumée, dans le cadre de son exposition de réalité virtuelle Björk Digital (du 15 octobre au 12 novembre à la Fondation DHC/ART). Il faut croire que vous étiez nombreux et nombreuses à vouloir voir comment ça sonne et avoir un aperçu de ce qui se passe dans la tête de Björk. Quoi qu’il en soit, on annonce une poignée de billets à la porte, alors bonne chance!
 
Crédit: Nick Knight
 
Parmi les autres événements à suivre, notons le retour de The Black Madonna (pour une troisième fois en un an si mon compte est exact?) au StereoBar le 27 septembre, une soirée riche en synthés avec la récente révélation Kaitlyn Aurelia Smith, acclamée par le magazine Resident Advisor, le 3 octobre, ainsi que la renaissance des soirées Turbo Crunk avec Jacques Greene et Lunice le 15 octobre.

Plusieurs détails restent à être annoncés, notamment quant à la soirée de clôture du 28 octobre, alors tenez-vous informés sur le site de RBMA!