+ Toutes les playlists

Les dix plus beaux clips québécois d'août

Crédit photo : Fonkynson
Les dix plus beaux clips québécois d'août
Les clips québécois du mois d’août sont chauds, colorés, organiques, peuplés de gens attrayants, et font du bien à nos petits yeux. On remarque un retour en force de l’infomercial et des paysages grandioses, et ça ne nuit certainement pas que toutes les pièces soient excellentes. C’est l’heure de tamiser les lumières, se faire chauffer un petit thé, et de visionner ce qui se fait de mieux en vidéo québécoise.
 
 
Alaclair Ensemble – Sauce Pois

Réalisation : Vincent RC
Coup de cœur absolu pour le nouvel album de l’ensemble Alaclair, des gars qui frappent ici très fort avec un excellent faux infomercial d’un endroit qui existe réellement. Suivez-vous toujours? Une ode à la bouffe créole et aux idées hors norme de ce collectif définitivement au sommet de sa forme.
 

Radio Radio – Light the Sky

Réalisation : Jean-François Sauvé & Phil Toupin
Une jeune campeuse se lève à l’aube pour entreprendre un long voyage dans la nature, vers une mystérieuse destination. Elle traverse cours d’eau et forêts, les éléments se déchaînent contre elle, et on peut presque sentir l’odeur des aiguilles de sapin et la brise fraîche qui frappe son visage. Un clip un peu inattendu, d’une beauté surprenante.
 

Heartstreets – Cruising with you

Réalisation: Charlotte Ratel & Zacharie Lavertu
Rarement aura-t-on aussi bien illustré le plaisir sensoriel que l’on ressent dans chaque petite chose en apprenant à découvrir un crush. On adopte ici la perspective d’un stalker sympathique qui semble obsédé par une jolie jeune femme, dont il enregistre les moindres sons. Orgasme de couleurs impeccables et de cuteness un peu tordue.
 

Safia Nolin – Technicolor

Réalisation: DAVAI
Superposition de vertigineuses images naturelles, qui complètent presque parfaitement la mélancolie lancinante de la chanson, ce clip est une véritable œuvre d’art. L’être humain est ici minuscule devant l’époustouflante majesté des paysages.
 

Matt Holubowski – The King

Réalisation : Dominique Laurence
Holubowski erre dans un trailer park à la recherche d’une superbe fille rousse un peu étrange qui mutile des poupées. Une belle journée d’été, un climat étrange, et une bonne track.
 

Will Butler – Friday Night

Réalisation : Jo Firestone
Un adolescent en colère passe une après-midi dans sa banlieue et s’amuse à commettre de minuscules actes de vandalisme. C’est aussi absurde qu’amusant.
 

Karim Ouellet – Oh! Non

Réalisation : Patrice Laliberté

Une pas pire gang de visages connus (Micheline Lanctôt, Loud x Lary, Claude Bégin et Florence Longpré) passent un week-end au chalet avec Karim. Ce qui s’annonce comme quelques jours de repos basculera rapidement dans l’horreur. Une œuvre étonnante et très sympa.
 

Les Hôtesses d’Hilaire – Fais faillite

Réalisation : Jean Vital Joliat
Les acerbes et hilarantes critiques sociales des Hôtesses d’Hilaire sont toujours un baume au cœur, et on attendait avec impatience le clip pour leur hymne « Fais faillite ». Ça valait le coup : on passe une journée dans la vie d’une madame qui regarde des infomercials assez colorés.


Fonkynson – Aquarelle

Réalisation : JP Charlebois
Certains gens jugent qu’on a atteint le point de saturation en ce qui concerne les hommes barbus, et ce clip très amusant en est l’illustration. Trois coiffeuses jeunes et attrayantes s’invitent chez un barbu et le séduisent pour mieux le trimmer.
 

D-Track – Cybermonde affectif

Réalisation : Dan & Pag
La dépendance au virtuel est un sujet particulièrement d’actualité, et David Dufour nous en parle de façon tendre et posée. Un plan-séquence en studio le traque alors qu’il avance dans des projections inventives, son téléphone toujours à portée de main.
 

Bonus : Xarah Dion – Cap Tourmente

Réalisation : Jessica Reina Rainville
Parce qu’on aime beaucoup la chanson, Xarah Dion elle-même, et l’effet infiniment psychotronique de ce gros trip d’acide cold wave.