+ Toutes les playlists

2 minutes avec Pierre-Olivier Mercier et Max Bourdeau, co-fondateurs des boutiques WLKN

Crédit photo : Montage
2 minutes avec Pierre-Olivier Mercier et Max Bourdeau, co-fondateurs des boutiques WLKN
Originaires de la Vieille-Capitale, Pierre-Olivier Mercier et Maxime Bourdeau, co-fondateurs des boutiques WLKN, forment actuellement le duo d’entrepreneurs les plus en vogue dans la province. Avec son siège social à Québec, WLKN offre plus de 75 marques pour hommes et femmes, engage plus de 100 employés, opère 5 boutiques et vient tout juste de lancer une collection homemade.

Pour bien saisir la culture WLKN et connaître l’histoire derrière ce succes story, je dresse le portrait d’entreprise de ces deux jeunes hommes qui n’ont pas fini de nous impressionner. J’ai découvert deux entrepreneurs passionnés, inspirants et surtout accessibles…tellement que je me permets de les nommer Max et P-O tout au long de mon article.


Les débuts de WLKN
 
Max et P-O se rencontrent au début des années 2000 dans une boutique alors qu’ils occupent des postes de conseiller à la vente durant leurs études. Rapidement, l’amitié et la complicité se développent tout comme le goût pour la mode et la vente au détail. Tranquillement, la vision d’un projet d’entreprise se développe dans l’esprit des deux jeunes hommes. Cette vision? Mettre à l’avant-plan la culture du streetwear tout en créant un lieu communautaire et familial #getfamiliar. Ils souhaitaient offrir dans leurs boutiques une multitude de marques de vêtements et d'accessoires.
 
Le 20 novembre 2010, la première boutique WLKN ouvre à Québec après 10 ans de persévérance et de travail acharné. Au cours de ces années, plusieurs obstacles se sont présentés. Il y a eu des difficultés au niveau du financement et une situation économique pas facile. Malgré tout, les deux jeunes entrepreneurs ont su contourner ces embuches et poursuivre la route menant à leur rêve.

Source : WLKN
 
Le logo, WLKN, à la base prévu pour les objets promotionnels, devient rapidement la marque maison prisée de tous les Québécois. Principalement grâce à la popularité de son logo et de ses campagnes sur les réseaux sociaux, WLKN devient en quelques années une marque connue dans toute la province. Victime de ce succès fulgurant, l’entreprise prend de l’expansion et se retrouve 5 années plus tard avec 5 boutiques au Québec.

 
WLKN aujourd'hui
 
Depuis l’ouverture de la première boutique, P-O et Max ont occupé différents postes à l’interne pour en arriver à leurs titres actuels. Max est en charge des volets achats, créations et médias sociaux tandis que P-O chapeaute les finances, les opérations et le service à la clientèle.

Source : WLKN
Source : WLKN​
 
Avec leur emploi chargé, ils n’hésitent pas à s’entourer des meilleures ressources pour propulser l’entreprise au sommet. Ils sont présents à tous les niveaux de l’entreprise et s’assurent de transmettre la passion et la culture WLKN à chacun des employés. Ils ne sont pas là pour impressionner, mais plutôt pour faire évoluer les gens qui croisent leurs routes.
 
Parmi les projets actuels figurent la mise en marché de la nouvelle collection lancée il y quelques semaines. Si vous êtes comme moi et êtes impatient de la découvrir, je vous invite à lire l’article de mon collègue ou courir vers l’un des centres commerciaux suivants: Laurier Québec, Carrefour Laval, Quartier Dix30 et à quelques pas du Parlement au 137 Rideau Street.

Les deux entrepreneurs ont annoncé l’ouverture de trois nouvelles boutiques à Toronto dans les prochaines semaines. De ce fait, l’heure est à la traduction et au recrutement de personnel. Enfin, une refonte majeure du site web est aussi en cours pour bien répondre aux différents besoins et pour uniformiser les processus et - espérons - avoir une boutique en ligne.

 
WLKN demain
 
Des rencontres et des contacts établis à l’exposition AGENDA SHOW de Las Vegas la semaine dernière permettent d’amorcer des démarches entourant la distribution de la ligne maison WLKN aux États-Unis. Ce congrès donne l’occasion à différentes marques et entreprises de se rencontrer et d’établir des contacts.

La vision d’avenir des deux entrepreneurs permet de projeter l’ouverture d’environ 25 points de vente au Canada et de 100 boutiques aux États-Unis. Pour ce faire, ils évaluent la possibilité de transiger avec des investisseurs majeurs et d'ouvrir un centre de distribution.
 

Je termine donc mon article en remerciant Max et P-O d’avoir répondu à mes questions avec professionnalisme et simplicité. Je surveille de près l’évolution de ces deux génies du milieu de la mode et des affaires.

Max sur Instagram / P-O sur Instagram / WLKN sur instagram

Source : WLKN