+ Toutes les playlists

Visite privilégiée chez Glutenberg : Pionnier et artisan de bières sans gluten

Crédit photo : Gabriel Houle, David Cayer
Visite privilégiée chez Glutenberg : Pionnier et artisan de bières sans gluten
Vendredi dernier, j'ai eu le plaisir d'être invité chez Brasseurs Sans Gluten INC, alias Glutenberg. Accueilli par nul autre que David Cayer, cofondateur de la brasserie, on m’invite à venir voir les fameux grains utilisés par les brasseurs.

Pour contourner l’utilisation d’orge (contenant du gluten), les artisans de l'endroit se fournissent en sarrasin, millet et maïs concassés. Toutes les céréales proviennent de fermes et fermiers certifiés sans gluten, assurant ainsi à tous qu'il n'y a jamais eu de contact entre les plantations afin d'éviter toute possible contamination pour les cœliaques.

Le désavantage avec ces céréales, c'est qu'il est difficile d'extraire l’infusion (le moût) de la drêche (dépôts solides) lors de l’empâtage. David et Julien Niquet (fondateurs) ont donc dû se prémunir d'un « filtre-presse », un engin mécanique qui compresse fortement la drêche afin d'en extraire le jus de céréales frais. En gros, c’est très legit. Tellement que c'est ce processus qui leur vaut une partie de leur renommée internationale!
 

Crédit photo: Gabriel Houle

Glutenberg, du haut de ses presque 5 ans, est désormais bien connu ailleurs dans le monde. Lors de leur participation à un concours international il y a trois ans, la brasserie a gagné les trois premières places dans la catégorie sans gluten, leur offrant ainsi une réputation mondiale et une explosion de la demande à l'extérieur du Québec.

Pour assouvir un minimum de soif, Glutenberg déménage la même année dans un entrepôt plus grand dans Hochelaga. Aujourd’hui, leur part de ventes est quasiment de 50/50 entre le Canada et les États-Unis. Leur production est d’environ 22 mille hectolitres par année, ce qui est à peu près le double de certaines des plus grandes microbrasseries du Québec.
 
Crédit photo: Gabriel Houle

Maintenant un joueur établi, David me raconte qu'il est important pour lui de garder un angle « artisanal » pour la brasserie. Le processus d'encannage et la production de 15 000 canettes par jour résultent d'une production un peu plus « industrielle », qui est toutefois produite à la main et avec amour par Gabriel Charbonneau (maître brasseur) et ses acolytes.

Parfois, la production de quelques canettes sera mise de côté au profit d'une plus petite quantité de bières limitées qui seront ensuite distribuées en bouteilles plutôt qu'en canettes, comme la Stout Impérial, la Double IPA et bientôt la Gose. Des brassins saisonniers qui sont pensés et créés pour agrémenter les saisons du Québec.
 

La Gose de Glutenberg
Crédit photo: Gabriel Houle

Des brassins encore plus spéciaux sont créés avec l'aide de François Chartier, spécialiste sommelier, écrivain et maître en accords et saveurs. Jusqu'à ce jour, cette collaboration nous à procuré la Série Gastronomie comprenant la Lapsang d'automne, la Myrcène de Glace, l’Impérial Sotolon, la Solérone d'automne et la Saison Froide. Bientôt, une nouvelle série de trois brassins spéciaux seront disponibles tour à tour chez vos détaillants spécialisés. Prochaine bière sur cette liste : la Cuvée Oxydative Édition Limitée.

Si la chose vous intéresse, Glutenberg organise bientôt  une soirée spéciale pour souffler leurs 5 premières chandelles. Six produits issus de la Série Gastronomie et de la série saisonnière seront disponibles au bar Boswell Brasserie Artisanale à partir de 18h le 5 août prochain, en plus de plusieurs brassins réguliers. Une belle occasion pour découvrir ou redécouvrir un joueur important de notre univers brassicole québécois!

Soirée 5ième anniversaire Glutenberg
5 août à partir de 18h00
Boswell Brasserie Artisanale
2407 avenue du Mont-Royal Est
Entrée Libre

 

Crédit photo: Gabriel Houle