+ Toutes les playlists

Oshlag, la première Distillerie et Brasserie sous un même toit au Québec!

Crédit photo : Oshlag
Oshlag, la première Distillerie et Brasserie sous un même toit au Québec!
Une petite révolution se trame actuellement dans le milieu brassicole. Après le succès retentissant du concept de Ma Brasserie dans le quartier Rosemont, un nouveau repère de brasseurs ouvre ses portes dans Hochelaga sous le nom de (musique de suspense)... Oshlag! Un terme faisant autant référence au quartier qui l’accueille qu’à l’ancien village iroquoien où s’est arrêté Jacques Cartier en 1535.

L’idée de base est semblable pour Ma Brasserie et Oshlag : un lieu où les nanobrasseurs et microbrasseurs pourront aller brasser leurs recettes. L’originalité d’Oshlag, c’est d’être à la fois une microbrasserie et une distillerie, ce qui veut dire que des bouteilles d'alcools forts y seront brassées en plus de plusieurs liquides biéreux (Yay!). En fait, c’est le premier établissement au Québec à accueillir microbrasserie et distillerie sous un même toit.
 

Crédit: Oshlag


Ce que j’ai appris après le lancement de leur site web la semaine dernière (oshlag.com), c’est que la Microbrasserie Glutenberg est une compagnie sœur d’Oshlag, en plus d’être associé avec Transbroue, un des plus grands distributeurs de bières microbrassées au Québec. 

La première bouteille à être sorti officiellement des portes de la brasserie est l’Inca, une bière vapeur (California Lager) faite de maïs bleu, maïs blanc, orge et quinoa, lui procurant une couleur pourpre claire (comme mentionné dans mon dernier article ''7 bonnes bières de l’été''). Pour l'instant, l’entreprise prévoit de seulement produire des bières saisonnières. Ce qui signifie que chaque nouvel arrivage sera produit en quantité limitée et pour un temps limité!  
 

Crédit: Oshlag

Par contre, ceci exclut les brassins très populaires des brasseurs invités tels Vox Populi, L’Espace Public, Jukebox et Avant-Garde qui continueront tout de même à faire leurs produits selon leurs propres conditions.

Dans un futur très proche, la Vodka Houblonée sera disponible à la SAQ. Avec une teneur de 40% en alcool, cette vodka a été créée afin que l’on puisse discerner chacun de ses ingrédients. Sa couleur dorée lui provient d'une macération de houblon Cascade en étape post-distillation. 100% de ses ingrédients sont du Québec. Sinon, du côté des bières, la Chicha Quechua est présentement en maturation, une bière qui sera confectionnée de maïs blanc et se soumettra à un processus de fermentation lactique, ce qui devrait résulter en une bière simple, fraîche et acidulé (prévu pour la fin août 2016).

Dans un avenir à moyen terme, une eau-de-vie (2017), une fleur d’ipa distillée en barrique de téquila (juillet 2017) et un «Whisky noir» (2019) seront disponibles fort probablement à la SAQ.

Pour ne rien manquer de ses nouveautés, restez à l’affut des actualités brassicoles sur TonBarbier!
 

Crédit: Oshlag