+ Toutes les playlists

Les 5 bons coups de la 4e édition du festival MURAL

Crédit photo : J-F Savaria
Les 5 bons coups de la 4e édition du festival MURAL
Cette année, Ton Barbier était partenaire du festival. Nous avons même présenté l'un des nombreux Block Party qu'offrait MURAL. Fiers de ce partenariat, nous avons eu un accès privilégié à certains événements en plus d'être présents à presque toutes les activités du festival. J'ai donc décidé de vous présenter les 5 meilleurs coups du festival.


1. Habillage du Métro Saint-Laurent



Conçue par l'artiste Maser, originaire de Dublin, cette œuvre d'art conceptuel est une structure installée par-dessus la station de métro Saint-Laurent. En collaboration avec la STM et le Quartier des spectacles, ce projet d'envergure a pris six mois de préparation, trois semaines de construction et une semaine de finition. Curious Montréal a documenté le processus et vous présente leur travail ici.


2. Une programmation musicale vraiment folle
 
Source : Nightlife.ca

Oh oui! La programmation musicale s’est étonnamment très bien développée et diversifiée avec 5 Block Party cette année. Vous les avez manqués? Oh… dommage pour vous. Il y avait du Hip Hop, du House et du EDM à plusieurs sauce : Vice avec Schoolboy QNEON does MURAL, Fool’s Gold Homecoming (sur la photo), et des blocks party présenté par Ilesoniq et celui de fermeture que Ton Barbier présentait avec AIM. Tous d'excellents spectacles. Voici quelques photos sur Nightlife.ca.


3. Les dizaines d'expositions

Crédit : Alexandre Turcotte

En plus de toutes les œuvres présentées sur les murs de la ville, le Festival MURAL a organisé énormément d'expositions tous plus nice les unes que les autres, dont le Pop Up store Neighborhood de l’artiste Pony (en photo juste ici-haut), Connect Four avec Kevin LedoLabronaMathieu ConneryAlex Scaner, la Galerie Station 16 présentait Sex Shop Feutré de Lucy Sparrow et il y avait aussi Exposition Union avec le consulat français et les artistes suivant : Mr BrainwashC215Mr AndréMiss VanLevaletFafiJef AerosolHopare1STF MoscatoBault.

Source : Nightlife.ca


4. Roadsworth en collaboration avec Amnesty International


Connu pour ses œuvres au sol très souvent engagé et politisé, le Torontois Roadsworth a eu le mandat de faire une œuvre en collaboration avec Amnesty International. On comprend bien la référence à l'emprisonnement avec les mains dans les mailles d'un grillage.


5. Les murales, of course - et toutes les autres œuvres dans la rue

​Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte

Le parcours de MURAL offre maintenant plus de 60 murales à découvrir sur le boulevard Saint-Laurent et à ses alentours. Il existe désormais une multitude de style, de couleur et d'artistes qui ont mis leur peinture sur les murs de la ville. Ça, c'est sans oublier les autres artistes et petites œuvres qui étaient présents tous le long du festival. Voici quelques une de mes photos prises lors de mes innombrables marches sur Saint-Laurent durant la période du festival.

​Crédit : Alexandre Turcotte
Crédit : Alexandre Turcotte
Crédit : Alexandre Turcotte

Bonus : C'est Beau X MURAL

Un autre bon coup que je me devais de souligner est l'association qu'à fait le festival Mural avec l'équipe de C'est Beau au niveau de leur merch. Sérieux, les t-shirts, casquettes et autres goodie étaient vraiment nice.
 
Crédit : Alexandre Turcotte