+ Toutes les playlists

Les corvées de propreté: un petit nettoyage entre voisins pour embellir son quartier!

Crédit photo : Alexandre Turcotte
Les corvées de propreté: un petit nettoyage entre voisins pour embellir son quartier!
Avec l’arrivée du printemps et du soleil, les températures deviennent de plus en plus clémentes. Les bourgeons apparaissent dans les arbres et la neige fond. Sous cette couche de neige, on retrouve un tas d’immondices et de déchets dissimulés durant tout l’hiver.
 
Je déteste prendre une marche au parc et tomber sur de vieilles bouteilles d’eau, des sacs de plastique ou des matières non identifiables… Quand je pense à toutes ces ordures jetées et délaissées par nos concitoyens qui salissent et enlaidissent nos rues à Montréal, je me sens interpellé!


Qui dit Printemps, dit corvées de propretés!
 
Pour aider à mettre en place un grand ménage du printemps collectif à Montréal, la municipalité a décidé d’encadrer et de soutenir l’engagement citoyen en instaurant les corvées de propreté.
 
Les corvées de propreté ont été instaurées en 2009 par la ville de Montréal. Elles consistent à mobiliser les citoyens en leur offrant tout le support pour créer ou participer à un nettoyage urbain. La Ville avait remarqué que plusieurs citoyens se mobilisaient chaque année, de façon un peu aléatoire et sporadique, pour améliorer leur quartier; elle a donc décidé de soutenir cet effort collectif en offrant une plate-forme facilitant l'inscription au calendrier des corvées.
 
 
La trousse de ménage gratuite!
 
Avec l’aide de la Ville, les citoyens ont désormais accès gratuitement à tous les outils pour passer le balai, faire le ménage des ruelles vertes, ramasser les déchets et s’assurer que tout est propre pour l’arrivée des beaux jours. La trousse remise par la Ville contient des sacs (déchets, recyclage et résidus verts), un chandail à manche courte, des gants et de l’information sur la sécurité. La Ville s’assure même de collecter les sacs de déchets et les éco-quartiers peuvent prêter des pelles, balais et râteaux.
 
Crédit : Alexandre Turcotte
 
Cette initiative m’a donné envie d’organiser une corvée Ton Barbier, avec ma bande d’amis et de rédacteurs. On n’est pas tous habitués à faire du bénévolat, encore moins à faire le ménage d’une rue ou d’un quartier, mais c’est finalement quelque chose de relativement simple!  En groupe, c’est beaucoup plus le fun en plus et l’idée d’activité est somme toute pas mal originale!
 
 
 
S’engager à offrir de son énergie, mais surtout de son temps, pour embellir le look de son quartier et de sa ville, me semble que ça fait quand même une différence pour notre milieu de vie.

Œuvrer à une société plus verte, responsable et communautaire n’est pas cantonné à une seule fin de semaine.
 
Encore une fois «La Grande corvée montréalaise » a eu beaucoup de succès cette année, elle a lieu tous les ans et dure 3 jours pendant la dernière fin de semaine du mois d’avril. Cette fin de semaine sert de lancement pour la saison des corvées de propreté à travers la ville.
 
Rassurez-vous, même si la Grande corvée montréalaise est passée, les corvées peuvent s’organiser à n'importe quel moment du 1er avril au 31 décembre.
 
Pour plus de détails, visitez le site web de La Grande Corvée.
#mtlcorvees