+ Toutes les playlists

La lunetterie Voskins dans Griffintown, l'endroit vintage parfait pour des lunettes de qualité

Crédit photo : Alexandre Turcotte
La lunetterie Voskins dans Griffintown, l'endroit vintage parfait pour des lunettes de qualité
Je suis un gars terriblement myope depuis mon très jeune âge. J'ai porté des verres de contact dès 14 ans, car à l'époque, je n'aimais pas porter des lunettes. Il y a plusieurs mois, j'ai eu quelques problèmes d'irritation au niveau des yeux et j'ai dû délaisser mes verres de contact. J'ai donc cherché une monture de lunettes qui serait plus adaptée à mes goûts et à ma vue très faible. On m'avait parlé de la lunetterie Voskins, située dans Griffintown, sur Notre-Dame Ouest. J'ai donc pris rendez-vous pour me dénicher une nouvelle monture.

Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte

J'y ai découvert l'un des endroits les plus géniaux à Montréal. 

Le concept de Voskins est basé sur l'expérience du client. On est loin d'une clinique froide et austère au look de cabinet de dentiste où toutes les montures sont empilées les unes par-dessus les autres sur un fond blanc. En fait, on est complètement ailleurs. On se sent comme chez soi.

J'ai tout de suite été séduit par le look vintage de la boutique. Il s'agit d'une lunetterie qui possède un design unique rappelant l'ambiance qu'on retrouve chez un antiquaire ou même chez un apothicaire. J'étais un peu dépaysé, mais tellement impressionné par l'endroit!

Les employés m'ont accueilli comme si j'étais un habitué, alors que c'était ma première fois. Elles m'ont demandé avec gentillesse mon nom et l'heure de mon rendez-vous avec l'optométriste et propriétaire Anh-Ton Tran. Il m'a aimablement reçu et il a pris le temps de me parler de Voskins, avec amour et passion.

​Crédit : Alexandre Turcotte

Le docteur et optométriste Anh-Ton Tran a ouvert sa boutique en décembre 2013, après plusieurs mois de préparation. L'idée d'une boutique au look d'époque lui vient de ses voyages à New York et à Boston. C'est un concept que l'on voit déjà dans certains cafés ou restaurants à Montréal (Tommy Café, Gros Luxe, etc.), mais qui n'avait jamais fait son chemin jusque dans une boutique de lunettes. Pour réaliser son rêve, il s'est aidé de l'expertise de Guillaume Ménard, responsable du design intérieur du bar Mme Lee et des restaurants Le Boucan et Joverse.

Pour la décoration, c'est le docteur Anh-Ton lui-même qui a trouvé tous les accessoires et meubles qui habillent l'endroit. Il a une réelle passion pour les antiquités. Il fouille lui-même dans les marchés et brocantes. « Le secrétaire, juste ici, je l'ai acheté récemment sur Kijiji. C'est mon plaisir coupable que de trouver des meubles et des accessoires pour embellir l'endroit ». Tout a un look vintage. Pour classer les lunettes, il a même trouvé de vieux meubles de bibliothèque.

​Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte

Il est le seul optométriste dans l'équipe, en plus de gérer le plancher, les commandes et de s'occuper des clients. Il avoue pourtant avoir la meilleure équipe. « Ce sont des techniciennes très compétentes et qui m'aident beaucoup. Elles sont professionnelles et sont très appréciées des clients ».

Il me parle des marques que la lunetterie tient en magasin. Ils ont de petites quantités, mais offrent certains modèles qu'on ne retrouve pas ailleurs. Ce qu'ils prônent, c'est la qualité. Les collections de montures sont donc aussi variées qu'originales : ByWP, Claire Goldsmith, FUNK Eyewear, HAPTER, Kilsgaard Eyewear, Leisure Society, Lesca Lunetier, Lunettes Kollektion, Oliver Goldsmith, Persol, Ray-Ban, Res/Rei, SUPER, SALT et Woodys Barcelona. Les employés connaissent chaque fabricant, du designer à l'usine de production.

​Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte

Lorsque j'aborde le sujet de la compétition, Anh-Ton répond à mes questions sans fard. Oui, un compétiteur comme Bonlook apporte une nouvelle ambiance au marché des lunettes. « Mais quand tu vas acheter une lunette en ligne, tu ne vas pas payer pour la consultation chez l'optométriste. Tu vas seulement payer pour la monture, qui ne sera peut-être pas ajustée adéquatement à tes yeux. Je n'ai pas de problème contre ça. C'est un marché pour lequel il y a une demande et je crois que Booklook le fait bien. Par contre, quelqu'un qui va vouloir un meilleur service, un conseil ou une lunette tout à fait adaptée pour lui, dans une vaste collection et de choix, c'est chez nous qu'ils vont venir, ou chez une autre lunetterie. Bonlook, c'est un peu comme Costco. Alors que nous, on est un peu comme le boulanger ou la boucherie du coin. Il faut les deux. »

La boutique se remplit peu à peu à mesure que l'avant-midi se termine. Je passe aux mains de la technicienne, l'experte des montures, avec qui je vais trouver la perle rare. En arrivant, j'avais une monture noire classique de la marque Rayban. Je voulais faire changement. On a donc passé en revue plusieurs modèles et gammes de prix. Il y avait plusieurs couleurs et formats qui me plaisaient. Après un bon vingt-cinq minutes d'essayage et de doutes, je trouve enfin l’heureuse élue. Une monture tortoise foncée un peu ronde au look urbain de la marque SALT, faite au Japon. J'aime la qualité de la monture et le look qui s'agence bien avec la shape de mon visage.

Alors, si vous voulez un service impecable dans une ambiance hors de l'ordinaire, allez donc faire un tour chez Voskins. En plus, d'autres magasins Voskins pourraient voir le jour très bientôt près de votre quartier!

voskins.com

Crédit : Alexandre Turcotte
​Crédit : Alexandre Turcotte

​Crédit : Alexandre Turcotte