+ Toutes les playlists

L’absinthe québécoise: accessible, légale et locale!

Crédit photo : Facebook/bistrolatelier
L’absinthe québécoise: accessible, légale et locale!
Lorsque le mot absinthe est nommé dans une conversation, il y a toujours ce quelqu’un qui connaît quelqu’un qui n’a plus aucun souvenir de sa soirée et qui s’est réveillé sans vêtements dans une auberge de jeunesse. Cet alcool mystérieux, rendu célèbre par divers artistes tels que Baudelaire et Van Gogh, était autrefois accusé de faire halluciner ses consommateurs, de les rendre fous et même aveugles. Personnellement, lorsque je pense à l’absinthe, je visualise un liquide vert fluorescent semblable au celui d’un laser dans Star Wars.

Je vous informe aussitôt que ce produit fait maintenant partie de la sélection d'alcool disponible à la SAQ et qu'il y en a même qui sont fait au Québec! Je vous propose ainsi deux occasions d’essayer ce produit mythique lors de votre prochaine échappatoire alcoolisée.


La Courailleuse
Tout d’abord, une distillerie du Bas-St-Laurent a récemment créé La Courailleuse, première absinthe conçue au Québec. Jonathan Roy, distillateur et propriétaire de la Distillerie Fils du Roy, a décidé de se lancer le défi de cette production originale. C’est à Saint-Arsène, près de Rivière-du-Loup, que la potion magique est embouteillée. Pour conserver la coloration verte de son élixir, le producteur extrait la chlorophylle de plantes récoltées à même son jardin et s’assure de maintenir la concentration en alcool à 72%. Lors de votre prochaine razzia à la SAQ, empressez-vous de mettre la main sur une bouteille avant d’aller «courailler» toute la nuit.


L'Absinthe Atelier


Après le lancement de sa vodka en décembre, l’Atelier Tartares et Cocktails de la Capitale nationale incorpore une absinthe maison à sa longue carte de cocktails. Élaborée en France par la célèbre distillerie Les Fils d'Émile Pernot, l'Absinthe Atelier est fabriquée selon la plus pure tradition. L’Atelier invite à consommer l’absinthe selon le rituel des puristes ou via trois cocktails aromatisés. Comme ce spiritueux anisé est reconnu pour ouvrir l’appétit, voici une belle occasion de poursuivre la soirée avec des huîtres et des fruits de mer, comme le propose la place. 

Malgré toute la controverse entourant l'absinthe et tout ce qui se passe dans le monde actuellement, il va sans dire que l'humain n'a pas besoin d'alcool pour atteindre la folie. Si vous hallucinez lors de votre prochain 5 à 7, posez-vous de sérieuses questions. Bonne découverte!