+ Toutes les playlists

La Saint-Valentin : Vaincre sa culpabilité et autres astuces

Crédit photo : How I Met Your Mother
La Saint-Valentin : Vaincre sa culpabilité et autres astuces
Vous avez passé le mois de janvier à vous serrer la ceinture en attente de votre compte Mastercard du Temps des Fêtes? Le paiement est attendu dans la première semaine de février, qu’un autre potentiel gouffre financier se pointe le nez : La Saint-Valentin. Voici des pistes de réflexion pour vous rendre au 1er mars sans vous ruiner.

Qu’est-ce?
La Saint-Valentin est à la base une fête païenne qui célébrait la fertilité, qui fut récupérée par l’Église catholique pour célébrer l’amour, puis par le capitalisme qui instrumentalisa l’amour pour inciter les gens à dépenser de l’argent.

Je sens que j’ai quelque chose à prouver
Vous éprouvez un sentiment partagé par la majorité des hommes en couple. Selon le sociologue français Jean-Claude Kaufmann, la Saint-Valentin repose sur la culpabilité des hommes. En effet, selon lui, les femmes souhaitent dans leur couple une «attention continuelle», attente déraisonnable qui leur crée de l’insatisfaction. La Saint-Valentin est donc l’occasion d’une «compensation symbolique» pour les lacunes du reste de l’année. Comme un père absent qui offrirait des jouets à ses enfants.
 
Source : How I Met Your Mother

Je refuse qu’on instrumentalise ma culpabilité
C’est une position de principe que vous devriez être en mesure de faire valoir avec un peu d’éloquence et de chance. En tant qu’homme évolué et moderne, vous refuseriez de profiter de la culpabilité de votre douce moitié pour en tirer parti. Il est naturel que cette attitude vertueuse soit réciproque dans votre couple.

Essayons plutôt de ne pas se ruiner
Plutôt sage et stratégique, car il se peut que Madame considère que l’oubli ou le refus de fêter la Saint-Valentin constitue une déclaration de désamour. Or, elle souhaite plus particulièrement un cadeau inhabituel et inattendu qui ferait de vous le prince d’un jour. Attention! Même un cadeau enviable devient habituel et routinier s’il est offert plus d’une année de suite. Par conséquent, jouez conservateur en début de relation pour éviter de rentrer de plein fouet dans la spirale qui vous pousse à faire mieux chaque année.

Avez-vous des idées?
Proposez de fêter les «Festivités du mois de la Saint-Valentin».  Ainsi, dans le cadre de ces réjouissances, vous pourrez l’inviter à plusieurs endroits durant le mois de février, puis acheter des bonbons à la cannelle en solde le 15 février. Surtout, n'oubliez pas de vous faire plaisir également.

Voir le bon côté des choses
Dans un monde où il y a tellement de violence et de haine, la Saint-Valentin est un bon prétexte pour chérir l’amour et la paix.

Mise en garde
On note une hausse marquée du nombre de grossesses suite à la Saint-Valentin.  Prenez les moyens pour vous éviter des dépenses beaucoup plus substantielles que du chocolat et des bijoux.
102b.jpg