+ Toutes les playlists

Retour sur la Fashion Week de Paris: les 6 défilés qui guideront la mode en 2017

Crédit photo : Instagram de Balmain
Retour sur la Fashion Week de Paris: les 6 défilés qui guideront la mode en 2017
La semaine dernière, après Londres et Milan, c’était au tour de Paris de présenter les nouvelles collections qui façonneront les garde-robes masculines pour l’année prochaine. Paris nous a livré une fashion week démentielle, un savant mélange de maisons historiques et de jeunes créateurs au futur prometteur. Du chic de chez Dior, du choc de chez Rick Owens, avec un retour grunge berlinois des années 90 chez Etudes, un regard sophistiqué parisien chez AMI... On vous raconte le tout.
 

1. AMI
Crédit photo: Instagram de AMI
 

Alexandre Mattuissi, comme à son habitude, a présenté une collection classique avec des coupes d’une finesse inouïe. Des vêtements de tous les jours, cool à la parisienne, qu’on rêve de porter au quotidien. Au début du show, un manteau camel, déjà incontournable, du satin, des bombers.
 
Crédit photo: Instagram de AMI

Les mannequins portent tous des chaussures blanches, contrastant parfaitement avec les pièces aux couleurs sombres de cette collection chic et casual à la fois. Au fur et à mesure que les modèles défilent, on comprend pourquoi la marque grimpe à vitesse grand V. Vous pouvez voir le défilé complet ici.


2. Dior
 ​Crédit photo: Site Dior.com

Encore et toujours, Dior sort du lot et se distingue par son aspect classique, chic et nuancé d’une touche excentrique. En rouge et noir, il en ressort un style éclectique avec des hoodies et des costumes, des carreaux et des nœuds sophistiqués superposés à des foulards portés en colliers larges et bruts.
 
 ​Crédit photo: Site Dior.com
 
On a pu voir défiler des mannequins juvéniles, séduisants, décoiffés, avec du vernis noir aux mains, pour un résultat plus jeune et moins bourgeois signé Kris Van AsscheVoir le défilé en vidéo ici.


3. Rick Owens
 
 ​Crédit photo: Instagram de Rick Owens

Changement de registre. On nous a offert un défilé apocalyptique aux allures de film d'horreur. En effet, Rick Owens dévoile un visage torturé. Commençant par un style minimal, le créateur met en scène un mannequin blanc, sourcil et crâne rasé, combinaison noire immaculée pour une atmosphère sombre et dérangeante. Présage d’un futur inquiétant?
 
 ​Crédit photo: Instagram de Rick Owens

Crescendo, on part vers plus d’excentrisme. Avec des baskets clownesques, des robes, des pièces amples où la silhouette des modèles s’y perd, on reconnaît bien la touche typique du créateur américain. Chapeau.
 

4. Etudes Studio
 
​Crédit photo: Instagram de Etudes Studio

Moins haute couture, mais tout aussi pointu, le label menswear français Etudes Studio prend des allures guerrières en présentant une collection très kaki avec des uniformes ceinturés, des motifs camouflage et des pointes orange.

 
On a pu voir sur le défilé de gros carreaux en rouge et noir et souliers à la Doc Martins. On retrouve encore une fois une influence années 90, avec le #1996 omniprésent sur le compte Instagram de la jeune marque. Un style large, long, ou la matière prime sur le motif.


5. Balmain
 
 ​Crédit photo: Instragram de Balmain

Le très médiatisé et charismatique Olivier Rousteing a su être à la hauteur des attentes d’un public impatient et exigeant. Le très jeune créateur au service d'une maison datant de 1945, présente une collection à l’image de ce mélange générationnel, alliant des influences traditionnelles – françaises et étrangères – dans un style moderne et urbain. Strass, cristaux, dorures et scintillements étaient au rendez-vous dans ce défilé incontournable. 

Broderies, cuirs matelassés, laines japonaises, jacquards français, les styles se sont mélanger pour finalement former un tout homogène, une lignée bien définie. C’est là tout le génie de Balmain.

 
6. Louis Vuitton

 
​Crédit photo: Instagram de Louis Vuitton

Comment parler de la fashion week sans parler de Vuitton? Cette saison, le show rendait hommage à Paris. Kim Jones, pour sa cinquième année au sein de la maison Vuitton, a mis sur le devant de la scène sa ville d’accueil, avec une collection aux multiples références. On a pu voir sa vision d'un Paris romantique, romanesque, délicat et artistique. Dans un décor gris (le ciel de la Ville lumière ?), les mannequins portaient tous un col noir. On découvre des vestes à zip, des trenchs, des bérets, des manteaux en laine ceinturés à la taille. Un ensemble de soie dénote, où l’on peut lire le célèbre slogan du malletier: “Volez Voguez Voyagez”.
 
Crédit photo: Facebook de Louis Vuitton

Comme pour Etudes Studio, l’influence militaire est très présente. La France est en guerre, la mode aussi. 

Vous l'avez remarqué, 2017 sera militaire, grunge, Berlin années 90 avec du vert teinté d’orange, des carreaux, du rouge et noir avec des manteaux ceinturés à la taille. Troquez vos slims contre des pantalons surdimensionnés. Mettez de la douceur dans votre garde-robe, car ce sera l’année où les hommes assumeront (enfin?) leur part de féminité.