+ Toutes les playlists

En ce début d'année 2016, voici les soirées électro à ne pas manquer!

Crédit photo : Julien Idrac | La Bacchanale
En ce début d'année 2016, voici les soirées électro à ne pas manquer!
New year, new me, comme on dit, et ça, on dirait que la scène électronique de Montréal l’a bien compris. Pour démarrer l’année 2016, on a droit à une avalanche de shows et dj sets assez faramineuse, contrastant avec une fin d’année plutôt calme. Survol des meilleures soirées annoncées jusqu’à présent et à venir à Montréal – en espérant que la vague d’annonces se poursuive!

Nos potes du Newspeak célébreront ce printemps leur premier anniversaire, et on dirait bien que les célébrations commencent maintenant. Gros coup de cœur le 21 janvier pour Dominik Eulberg, qui était dans mon top des artistes que je souhaite avoir la chance de voir en 2016. Le garde-forestier-devenu-DJ est un phénomène à voir sur scène, alors ne manquez pas ça.
 

Shout out également à deux bookings énormes, soit ceux de Matthew Dear le 18 février et de Gui Boratto le 10 mars. J’aurai enfin l’occasion de voir l’alter ego d’Audion live, après trois (!) occasions ratées en 2014. Gageons que de nombreux bookings de qualité continueront de s’ajouter pour la boîte de la rue Sainte-Elisabeth et pour le crew SJU. On chuchote d'ailleurs en coulisse qu'on pourrait assister sous peu au retour d'un certain Yung Lean...


Après une année 2015 très remplie – l’équipe a organisé la première édition de son festival de musique électronique – La Bacchanale poursuit sa lancée en invitant le 6 février l’artiste up-and-coming Etapp Kyle, qui a délivré notamment sur l’étiquette Ostgut Ton du célèbre Berghain, à Berlin. Sa pièce Luna a d’ailleurs été sélectionnée par le maestro de la techno minimale, Daniel Avery, comme l’un des meilleurs morceaux de 2015.
 

Et ce n'est pas tout pour La Bacchanale! Leurs soirées Soul Connection se poursuivent au Salon Daomé avec le producer japonais Soichi Terada, véritable pilier de la musique house. Pour vous préparer à sa venue le 16 février, je recommande fortement la compilation Sounds from the Far East, sortie cette année.
 

Le Datcha passe également en deuxième vitesse, après avoir célébré son deuxième anniversaire cet automne. Beaucoup plus de DJs internationaux sont à prévoir pour les planches du club mile-endois. Parmi ceux annoncés à présent, notons la venue du très weird et très hip-hop DJ Paypal le 21 janvier, puis du membre de la famille Turbo Jori Hulkkonen le lendemain.
 

Je ne connaissais pas l’organisme Never Apart avant de voir apparaître leur récent événement avec le talentueux Young Marco. J’ai bien fait de me mettre à suivre leurs activités, puisqu’on annonce une soirée le 23 janvier prochain avec le producer Hunee, dont l’album Hunch Music était sur toutes les lèvres lors des palmarès de fin d’année. Je dis ça comme ça, mais ça semble un after-party de qualité pour la soirée Igloofest x Ton Barbier!
 

À plus long terme, la bête de scène Nicolas Jaar sera de retour à Montréal le 28 avril à la SAT. Celui dont la pièce Fight s’est hissée au sommet des palmarès en 2015 a beau avoir mis sur pause le projet Darkside, il continue d’être un prolifique artiste solo et mérite d’être sur votre to-see-list­ de 2016. Dans le même genre, le retour de Kiasmos le 31 mars est aussi à mettre à vos agendas.
 

Et finalement, c’est avec une petite émotion que j’ai appris le retour tant attendu de MODERAT à Montréal le 20 mai prochain, pour nous présenter leur album III qui sortira en avril. Je me remets encore de leur dernier passage, qui reste gravé à ma mémoire comme l’un de mes meilleurs shows à vie. Faites-vous du bien, et achetez un billet.

Évidemment, n’oubliez pas Igloofest et sa folle programmation de 10e anniversaire

Alors, ça vous réchauffe un peu le mois de janvier?