+ Toutes les playlists

5 idées cadeaux de dernière minute qui ne vous feront pas courir trop loin

Crédit photo : Norquay.co / Tumblr
5 idées cadeaux de dernière minute qui ne vous feront pas courir trop loin
Parmi tous les projets majeurs à boucler quand arrive la fin de l’année, il est indéniable que la wishlist de Noël est sur le top de la pile. Il est d’ailleurs grand temps de la conclure pour cette année. Cela dit, on a la chance d’être proche de la demeure du Père Noël. Il y a des articles ou accessoires que je considère plutôt comme étant des fournitures utiles durant l’année, par exemple certains vêtements ou chaussures.

Ma wishlist de Noël, c'est un peu comme la liste de la rentrée qui compte tous les crayons et les différents cahiers et livres à avoir pour l’année scolaire. C’est pourquoi à Noël, je privilégie les affaires que je n’ai pas le temps ou auxquelles je ne pense pas à magasiner le restant de l’année.

 
1. La dernière collection Noujica

L’hiver est rude au Québec. Ouin... d’habitude l’hiver est rude au Québec. Noujica propose une bien jolie collection de cache-cous pour hommes. La marque utilise uniquement des matériaux recyclés et organiques, tels le cuir, le coton et le lin. Noujica réduit son empreinte écologique et nous sensibilise à une consommation responsable. Bon, en fait, celui-ci est déjà acheté en ce qui me concerne. Vous pourrez trouver les accessoires Noujica dans différents magasins à Montréal et ailleurs, je vous laisse la liste ici.

 
2. Mauvais garçons: portraits de tatoués

Voilà un livre que je désire depuis un moment déjà. J’aime beaucoup l’univers graphique du tatouage, même si je n’en ai pas. Son histoire me fascine. Mauvais garçons: portraits de tatoués est un ouvrage qui retrace la période du tatouage située entre 1890 et 1930. Période durant laquelle le tatouage était un véritable témoignage biographique, carte d’identité de son porteur à l’image des mafieux Russes et des prisonniers des goulags. Pour les disponibilités, vous trouverez l'ouvrage en librairie et à coup sûr chez Clark Street Mercantile.
 
3. Les chandails de Poches & Fils

L’univers du chandail est très large, voire infini, mais s'il est original et local, je ne vois pas de raisons de s’en priver. Les chandails de Poches & Fils ont cette touche d’originalité qui ne tombe pas dans le "m’as-tu-vu". Le style est une dynamique d'équilibre et les chandails de Poches & Fils sont un équilibriste professionnel. Vous devriez pouvoir mettre la main dessus quelque part ici ou .
 
4. Le magasin Espace Projet

MAGASIN est une boutique ouverte à l’année au sous-sol de la galerie Espace Projet dans le quartier Villeray à Montréal. Depuis août 2013, la shop vous présente le travail de designers québécois. Vous vous ferez un cadeau rien qu’en visitant la boutique. Le site vaut également le détour. Il offre un mur d’images et de gifs vintage ainsi qu’une page documentaire sur les artisans que la boutique héberge. Ce n’est pas vraiment un cadeau? Et alors? C’est MA liste de Noël!


 

5. Les pagaies Norquay.co

Afin de pouvoir continuer de ramer durant toute l’année 2016, cela fait très longtemps que je convoite une de ces pagaies. Faites au pays, dans un bois de cerisier de New Liskeard situé au nord de l'Ontario, les pagaies Norquay.co sont peintes à la main. Une pagaie peut-être vue comme un accessoire quétaine, on s’entend. Les graphismes et les couleurs de celle-ci en font des objets décoratifs qui pourraient détrôner le sirop d’érable dans les années à venir. Ça, c’est vraiment mon cadeau Père Noël. Pour que vous ne vous trompiez pas avec une vulgaire rame du Canadian Tire, je vous ai mis la vidéo documentaire de Norquay.co.

Bon temps des fêtes!