+ Toutes les playlists

La Maison Privée, nouveau salon de barbier dans le Vieux-Montréal

Crédit photo : Evan Shay
La Maison Privée, nouveau salon de barbier dans le Vieux-Montréal
« Un nouveau salon de barbier est arrivé en ville, Maison Privée, quelqu'un veut y aller? » Quand on t'offre cette opportunité, autant en profiter. J'ai donc sauté sur l'occasion pour aller me faire rafraichir les tempes.

L'expérience débute en ligne. Pas besoin d'appeler pour prendre rendez-vous. Direction maisonprivee.appointy.com pour sélectionner son traitement (coupe de cheveux, barbe, traitement complet, etc.) et le choix de son barbier personnel.

Ensuite, j'ai reçu un courriel de confirmation et un courriel avant mon rendez-vous. Je peux donc booker en pleine nuit si je le veux. Pourquoi le voudrais-je? Si j'oublie le mariage d'une cousine le lendemain où que mon patron book une réunion importante avec un client et que j'ai une gueule à faire peur, autant être préparé.


Crédit : Evan Shay

Sied au 232 rue de l'Hôpital en plein Vieux-Montréal, très près du centre-ville et du quartier des affaires, le salon, par son look urbain, épuré et très clair (avec les immenses fenêtres, les murs blancs, les anciennes moulures et le plafond très haut) a désormais pignon sur rue. « Il y a beaucoup de salons de barbiers dans le Mile-End, mais on a décidé d'ouvrir ici parce qu'il n'y en avait aucun dans le quartier. Il y a des salons de coiffure, mais rien dans notre genre. On a répondu à un besoin. En plus, Leo et moi habitons à 45 secondes à pieds » me confie Oliver Kult copropriétaire de salon avec son ami barbier Leo Vergara.

Oliver a débuté au Notorious Barbershop, puis chez Frank & Oak. « J'ai toujours été un gars entrepreneur qui aimait travailler pour lui-même, sans patron. Rapidement on a eu cette idée d'ouvrir un salon. » Cela fait seulement un mois qu'ils sont ouverts et la clientèle est au rendez-vous. « Avant j'avais de jeunes entrepreneurs comme client, maintenant c'est plutôt des avocats, des hommes d'affaires, mais l'ambiance reste jeune. » En effet, la vibe est excellente. Le staff est sympa, le look impeccable et l'expérience très agréable : les grands miroirs, le bar qui offre du cognac Hennessey et des Redbull gratuits, le petit kiosque de la marque locale Hip and Bone.
 
Crédit : Charlie Baron

Le propriétaire me coiffe et me parle de son salon. Il me coupe les cheveux avec doigté. Les tempes rasées de près, le haut des cheveux un peu raccourcis, la barbe taillée au rasoir. Ensuite, il m'enveloppe le visage d'une serviette chaude, applique la crème à rasage et utilise sa lame de barbier pour bien définir ma barbe. Il me fait ensuite la même chose sur la nuque, puis j'ai le droit à un lavage de tête. La jolie réceptionniste m'offre un excellent massage de tête et un shampoing en prime. « On met la musique forte pour empêcher les clients de s'endormir », me taquine Oliver. C'est vrai que sans l'excellent hip-hop qui joue dans le salon, je pourrais facilement m'endormir tellement je suis bien traité.

Au final, j'ai découvert un endroit vraiment sympa et un salon de barbier qui possède une touche très urbaine, décontractée et classe.

Maison Privée
232, rue de l'Hôpital, Montréal
www.maisonprivee.ca