+ Toutes les playlists

Le festival MUTEK 2015 : la qualité avant le hype

Crédit photo : RRose via Mutek
Le festival MUTEK 2015 : la qualité avant le hype
L’année passée, MUTEK a fêté en grand ses 15 ans d’histoire avec d’immenses noms de la musique électronique comme Ricardo Villalobos et Nicolas Jaar. Cette année, le festival a opté pour des artistes moins connus, mais dont les œuvres sont tout aussi incontournables dans le vaste paysage de la musique électronique. En voici un survol.

Le festival démarre en trombe ce soir le 27 mai avec probablement les deux noms les plus connus du festival : James Holden et un ajout de dernière minute, Ten Walls. Holden est un geek un peu dans le genre de Caribou et Four Tet, qui aime créer ses beats à partir de formules mathématiques.

Ten Walls est quant à lui une machine à anthems. Je vous fais d’ailleurs une promesse : Sparta, son nouveau single, jouera à tous les Piknics de la saison (OK, peut-être pas tous, mais plusieurs).

De loin ma soirée préférée du festival, la Nocturne 3 du vendredi 29 mai met en vedette Kiasmos, Rival Consoles et John Tejada. Kiasmos est un duo islandais multi-instrumentiste qui fait dans la techno instrumentale, à la frontière de l’electronica.

L’anglais Rival Consoles est lui aussi signé sur l’étiquette Erased Tapes,  à qui l’on doit notamment la découverte du prodige Nils Frahm.

Le californien John Tejada, quant à lui, est un vétéran du genre tech house et viendra défendre son récent LP, Signs Under Test.

Le même soir, Andy Stott sera aux commandes de l'événement Faith In Techno, au Metropolis, où il présentera son récent album Faith In Strangers (I see what you did there, MUTEK), acclamé par la critique.

Il sera accompagné de gros noms de la scène techno, soit Lucy, Rrose et Steffi. Cette dernière est signée sur le label Ostgut Ton, du célèbre club berlinois Berghain.
      
Côté programmation gratuite, les festivaliers ne seront pas en reste avec des prestations sur le parterre du Quartier des spectacles assurées par des locaux dont Drol. et Project Pablo. Le dernier show gratuit, le dimanche 31 mai, propose un line-up plus international avec à sa barre Daniel Bell, Adrian Sherwood et Kode9.

Parmi les autres artistes à surveiller, notons Gunnar Haslam, Atomtm et le nouveau venu sur l’étiquette de Four Tet, Anthony Naples. Malheureusement, je ne peux pas tous les nommer, alors prenez le temps de fouiller dans la programmation!

Consultez toute la programmation ici!