+ Toutes les playlists

Le Pire Show: la websérie par excellence de l’anti-gentilhomme

Une initiative d’étudiants de télévision de l’UQAM et d’autres jeunes créatifs, la websérie Le Pire Show se veut une dérision acerbe et corrosive des talkshows bien sages qu’on retrouve sur les grands réseaux de notre télé québécoise.
 
crédit photo : MANNY

Dans les bas-fonds de Longueuil « Crime City », le Pire Gars propose des entrevues complètement décalées, entrecoupées de sketchs aussi absurdes que gores.
 
Politically correct? Non
Sophistiqué? Non
Gentleman? Non
Incorrect? Oui, cru aussi.
 
En attendant le premier épisode, on constate dans le teaser le ton irrévérencieux qui n’est pas là pour plaire, mais pour faire réagir et donner la voix au « pire » animateur, qui reçoit de la « pire » façon, dans le « pire » show. Les invités sont des personnalités du web, de la scène musicale et d’autres domaines artistiques pataugeant dans l’underground.
 
On n’entend pas le « pire » dans le sens du mauvais, mais plutôt dans le sens que l’équipe saute à pieds joints dans les tabous, dans le cru, dans le second degré extrême, dans le « ah non, il n'a pas dit ça pour vrai! ».
 


La seule chose qui n’est pas la pire au monde, c’est l’humour obscur, la réalisation et la direction photo qui nous laisse voir le talent incontestable de l’équipe qui a mis beaucoup de travail sur la websérie.
 
Stay tuned via leur page Facebook pour ne pas manquer le premier épisode, qui sera diffusé le 12 avril. Je ne sais pas si j’ai peur ou hâte... ok, j’ai un peu hâte.
 
On nous promet de ressentir du malaise, de l’incompréhension, mais ultimement, surtout un rire incontrôlé. On espère que les sceptiques seront confondus… à voir!