+ Toutes les playlists

L’histoire de Sarah Stott, une jeune femme qui a perdu ses 2 jambes sur le chemin du retour à la maison

Récemment, je suis tombé sur un événement de levée de fonds pour venir en aide à une jeune femme qui a été victime d’un terrible accident en décembre dernier, à Montréal. Nous n’avons pas l’habitude sur Ton Barbier de tomber dans la rubrique « faits divers », mais ce tragique incident pourrait arriver à tout le monde. J'ai aussi été surpris de remarquer que la majorité des médias anglophones ont couvert le sujet, alors que du côté francophone, seul le réseau TVA en a fait mention. C’est pour cette raison que je ressens l’importance de vous en parler.

Dans la nuit du 7 au 8 décembre, Sarah Stott, 22 ans, a été happée par un train de marchandises alors qu’elle revenait de son quart de travail au Irish Embassy Pub. Sur le chemin du retour, elle a décidé de prendre un raccourci par la gare de triage Saint-Charles, comme elle avait l’habitude de le faire. Vous devinez la suite. Un train immobilisé lui aurait bloqué la vue et la jeune femme s’est faite renverser par un train qui passait par là. Le conducteur n’a pas réalisé avoir heurté Sarah et a continué sa trajectoire. Ce n’est que quelques heures plus tard qu’un autre convoi qui empruntait le même chemin de fer a remarqué Sarah, à peine consciente. La jeune femme était en sévère hypothermie, les mains gelées et… les jambes sectionnées. Sa jambe gauche a été amputé juste en dessous du genou et sa jambe droite complètement arrachée, incluant l’os de la hanche. En plus d’avoir perdu ses jambes, Sarah a dû être amputée de plusieurs de ses doigts qui n’ont pas survécu aux engelures.
 
Ugh...

Sarah est une jeune Ontarienne qui vit à Montréal depuis un an. Celle-ci n’a donc pas accès à l’assurance maladie québécoise et n’a plus accès à l’assurance maladie ontarienne. Elle souhaite maintenant rentrer chez elle, en banlieue d’Ottawa, afin de recevoir tous les traitements médicaux nécessaires à sa guérison.

Une soirée de levée de fonds aura lieu ce mercredi au Irish Embassy Pub. Il existe également une campagne de financement en ligne, à laquelle vous pouvez participer et suivre les mises à jour sur son état de santé général. 

L’accident de Sarah est tragique. On se croit souvent invincible et on on oublie facilement que la vie est extrêmement fragile et que le danger rôde partout.

Chers lecteurs, soyez prudent (et donnez un coup de main à Sarah).