+ Toutes les playlists

Des mannequins se mettent à nu dans le cadre du What's Underneath Project

Crédit photo : Tropico
Des mannequins se mettent à nu dans le cadre du What's Underneath Project
Ils ont demandé à un groupe sélectionné d'individus de participer à un projet en divulguant un seul indice : enlevez vos vêtements

Le What's Underneath Project du blogue StylelikeU est une hymne à la confiance en soi et au confort de son propre corps. Le style et la personnalité des gens ne se limitent pas aux vêtements qu'ils portent. C'est ce qu'il y a en dessous qui compte! 

Dans les vidéos, on découvre la beauté singulière des muses du projet, et ce au-delà des apparences, au-delà du style vestimentaire, au-delà des préjugés, etc. Le discours tenu est intéressant de même que le processus de se déshabiller, mine de rien, devant une caméra, tout en tenant des propos sur sa vie personnelle. 

Le mannequin Shaun Ross a été choisi par le What's Underneath Project parce qu'il a su faire sa place malgré le fait qu'il était un gai albinos. Il a grandi dans une école où il n'y avait que des étudiants noirs. Son acceptation n'a donc pas été facile. Qu'il soit ou non désormais accepté par la société n'a plus aucune importance pour lui. “I don’t give a fuck.”
 
La modèle Clementine Desseaux aide à défaire le préjugé selon lequel les modèles sont, dans la vrai vie, comme elles apparaissent sur leurs photos refaites. Sur son profil Instagram, Clementine épingle des photos d'elle et de ses «imperfections». En France, elle était la première modèle avec des courbes à apparaître à la télévision. Elle a été ridiculisée pour ne pas avoir adopté l'attitude qu'elle nomme : eats croissants all day and never puts on weight, et d'avoir plutôt exposé de la cellulite à l'écran. 

source
 
source youtube
 
La modèle et artiste Myla Dalbesio a pris part au projet parce qu'elle est puissante et renvoie une image forte et positive de la femme. Myla raconte comment elle est devenue accro à l'Adderall , un comprimé qui fait perdre du poids, afin de faire partie d'une agence de mannequin. Elle déplore ce sentiment qui fait qu'elle se sent bien seulement en voyant une grosse femme de 300 livres portant un maillot. 

Dans le même état d'esprit que l'article paru dernièrement À quoi ressemble un derrière sans retouches?, le What's Underneath Project nous fait du bien, tout en nous portant à réfléchir!